Classement selon leurs ressources financières en 2012

Hassi Messaoud la plus riche commune, Souhane la plus pauvre



La zone pétrolifère de Hassi Messaoud et 36 autres communes sont considérées comme «très riches» avec des ressources annuelles dépassant le milliard de dinars. Les plus pauvres sont toutes des communes rurales : Meridja (Béchar) avec 27 millions de dinars et Ouled Bouachra (Médéa) avec 28 millions de dinars.

Laquelle des 1541 communes que compte le pays est la plus riche ou la plus pauvre ? A cette question, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales vient d’établir un classement selon leurs ressources financières. Hassi Messaoud est, tout compte fait, de loin, la commune la plus «riche» d’Algérie. Zone pétrolière (wilaya de Ouargla), elle occupe la tête du peloton avec des ressources de 8 milliards de dinars  en 2012. Tandis que la plus pauvre ou la moins nantie, c’est selon, se trouve pas très loin de la capitale, puisque c’est la commune de Souhane dans la wilaya de Blida qui dispose d’un niveau de ressources de

...


Lire la suite sur El-Watan.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites