Ghardaïa

les Mozabites boycottent la rentrée



Les parents d’élèves mozabites résidant dans la commune de Ghardaïa ont refusé d’envoyer leurs enfants aux établissements scolaires pour protester contre les résultats du concours de recrutement des enseignants, a-t-on appris de Ahmed Baba Moussa, membre de la Cellule de suivi et de coordination des événements de Ghardaïa.

Depuis le début des événements à Ghardaïa, « des enseignants ont abandonné leurs postes et refusé d’enseigner à des Mozabites », selon lui. « À cette époque, les parents d’élèves ont sollicité des universitaires qui ont intégré ces écoles en tant que contractuels et ont assuré les cours », poursuit notre interlocuteur. Ces universitaires ont participé au concours de recrutement des enseignants contractuels. « Certains d’entre eux ont réussi mais ils étaient en bas de la liste », explique-t-il. La priorité est donnée aux candidats arrivés premiers dans le classement.

Il ne s’agit pas de « racisme », affirme notre interlocuteur. « Dans notre commune, nous avons un établissement qui s’appelle Hadj Daoud Haouach où tout l’encadrement est arabe et tous les élèves sont des Mozabites. Mais tout se passe bien parce que les enseignants n’ont jamais abandonné les enfants durant la crise », précise Ahmed Baba Moussa.


Lire la suite sur Tout sur l'Algérie.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites