Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Décès d’une mère et son bébé à Djelfa

la famille dépose plainte, le ministère promet des sanctions sévères



L’affaire du décès la semaine dernière d’une femme enceinte de 23 ans et son bébé après un refus de prise en charge au niveau de trois hôpitaux de la wilaya (Ain-Oussara, Hassi-Bahbah et Djelfa) a fait réagir le ministère de la Santé.

Dans un communiqué rendu public ce samedi via l’agence officielle, le ministère promet des sanctions sévères contre tous les auteurs de négligence. « Toute personne ayant fait preuve de négligence et de laisser-aller dans cette affaire sera sévèrement sanctionnée à la lumière du rapport définitif que remettra la commission d’enquête, et ce, parallèlement à l’action en justice en cours », a indiqué le ministère.

Selon le communiqué, « immédiatement après la survenue des faits, le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, a dépêché sur place une commission d’enquête constituée de trois inspecteurs et d’un professeur en gynéco-obstétrique chargés de faire toute la lumière sur tous les aspects administratifs, organisationnels et médicaux de cette affaire ». Il a également annoncé que le ministère va se constituer partie civile dans cette affaire objet d’une plainte de la part de la famille de la défunte.

En attendant l’achèvement des enquêtes médicale et pénale, la direction de la santé de la wilaya de Djelfa a pris des mesures d’urgences en suspendant le personnel médical responsable au niveau des trois hôpitaux.


Lire la suite sur Tout sur l'Algérie.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites