Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

MCA

Courbis : « J’ai expliqué à Casoni que le Mouloudia est de la dimension de l’OM en France»



« Le MCA était un rival mais pas un ennemi, j’ai entrainé l’OM mais je ne suis pas un anti PSG »

Coach Courbis nous parle de l’arrivée de Bernard Casoni au Mouloudia et des conseils qu’il  lui a prodigués. L’ex-coach usmiste livre son avis sur le transfert de Boudebouz au Betis Séville et le départ de Hannachi.

Coach Courbis Boudebouz qu’on annonçait en Angleterre et en Italie, a opté pour le Betis Séville,  est-ce le bon club pour Ryad ?
Ecoutez, c’était son objectif d’aller dans un au pays comme l’Espagne où le football là-bas lui correspond bien, donc le Betis fait partie des bons clubs espagnols, Ryad rêvait d’aller en Espagne donc il a réussi à atteindre son objectif, je ne suis pas du tout surpris.
Vous avez été critiqué après avoir recruté Boudebouz à 1 million d’euros et là Montpellier réalise une belle affaire en le vendant à 7 ou 8 millions d’euros, quelle est votre réponse ?
(Rires) C’est vrai, mais bon, j’ai l’habitude d’être critiqué injustement depuis des années, ce n’est qu’une  de plus ce n’est pas grave, le constat est là, j’ai eu raison d’avoir fait venir Ryad de Bastia puisque le club a réalisé de bons résultats sous son impulsion et là il est transféré à 7 ou 8 fois le prix acheté. Il y a aussi Bensebaini que j’ai ramené à Rennes qui est sollicité par Lille donc  on va finir par croire que mon coup d’œil n’est pas très mauvais (rires).
En parlant de coup d’œil on a appris que Casoni qui a été nommé entraineur du Mouloudia d’Alger vous a sollicité pour prendre conseil ?
C’est exact, Casoni m’a appelé au téléphone pour demander des renseignements sur le football algérien, et je lui ai dit ce que je pensais du Mouloudia d’Alger et du championnat algérien et de son contexte.
Qu’avez-vous conseillé  donc à Casoni ?
Je lui ai dit que les supporteurs algériens sont passionnés, ils  pensent 24/24 au football et à leur équipe, je lui ai expliqué aussi que le Mouloudia correspond  un peu à l’Olympique de Marseille et  l’USMA était un peu le  PSG.  Donc relever un chalenge comme celui que j’ai relevé à l’USMA  est toujours intéressant pour un entraineur et qu’il était bien pour lui de le tenter avec le Mouloudia, la JSK ou l’Entente de Sétif.
 Au Mouloudia on était ravi d’apprendre que votre nom était pressenti pour prendre le Mouloudia, votre réaction ?
Ecoutez, j’étais entraineur de l’USMA mais cela ne signifie pas que le Mouloudia était  un ennemi, c’était un rival sportif.  J’ai déjà entrainé l’Olympique de Marseille mais le PSG n’était pas un ennemi. Ma sympathie va à tous les passionnés du football en Algérie.
Hannachi destitué de la JSK, un petit mot par rapport au départ de ce président qu’on compare au défunt Nicollin et Gervais Martel ?
Disons que lorsqu’on a la responsabilité de diriger un club important comme la JSK, c’est quand même très fatigant et usant. Je peux comprendre que Hannachi est un peu fatigué mais il faut quand même qu’on se rappelle que cet homme est passionné qui aime la JSK comme on peut aimer son fils, sa fille ou son enfant. Il a toujours eu ma sympathie et il l’a toujours.

 


Lire la suite sur Le Buteur.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites