Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

TIARET

La Direction des travaux publics à pied d’œuvre



Plusieurs projets dont les réalisations ont été confiées à la direction des travaux publics de Tiaret connaissent des avancements considérables, certains d’entre eux sont prêts à être réceptionnés, apprend-on auprès d’une source responsable qui ajoute que ces projets de réalisation de routes seront bénéfiques pour une large population répartie à travers tout le territoire de la wilaya. Il s’agit d’une course contre la montre, pour offrir un réel cadre de vie aux citoyens avant la rentrée sociale. Selon une autre source proche de la direction des travaux publics..."La totalité de ces projets sont sectoriels dont a bénéficié la wilaya sur proposition du ministère des travaux publics et dont le taux d’achèvement des travaux est estime à 80%. A ce titre, la RN14, fait l’objet de travaux de renforcement, suite aux dégradations subies lors des dernières intempéries, comme il convient de signaler que la RN 23 a été aussi ciblée par des travaux de réfection, dont le taux d’achèvement des travaux est évalué à 90%. Notons, d’autre part, que les chemins de wilaya ont été bénéficiaires d’enveloppes visant à leur renforcement. On peut citer entre autre le chemin reliant la commune de Rosfa, frontalière avec la wilaya de Saida, lequel connait un avancement des travaux ayant satisfait les usagers de la route qui auparavant, ont vécu le calvaire, eu égard à la dégradation très avancée de ce chemin qui connait un trafic routier très important. Il est utile de rappeler que suite à des empêchements techniques, les travaux de réalisation du tronçon menant vers la commune de Serguine qui s’étalent sur une distance de 4,5 km ; sont à l’arrêt, ils reprendront prochainement, apprend-on auprès d’une autre source responsable. Il est utile de rappeler que le CW11, reliant la commune de Djillali Ben-Ammar à Tiaret, lequel passe par les communes de Mechraa-Sfa et Tagdempt connait une dégradation très avancée. En ce sens, un grave problème a été soulevé aux instances concernées, où il s’agit d’un pont situé à 3 km de la localité de Kharrouba et lequel est considéré comme une véritable menace pour les usagers du CW11,en notant que ce dernier est l’unique liaison entre les différentes communes et qui depuis sa réalisation en 1947,il n’a jamais fait l’objet de révision. 


Lire la suite sur Réflexion.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites