Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

DECES D’UNE PARTURIENTE A DJELFA

2 années de prison requises contre la gynécologue



Le parquet général prés le tribunal d’Ain Ouessara (Djelfa) a requis, jeudi, une peine de deux ans de prison femme assortie d’une amende de 100.000 DA à l’encontre de la gynécologue poursuivie dans l’affaire de la parturiente décédée récemment avec son bébé. D’autres peines d’une année de prison ferme ont été requises à l'encontre de chacune des autres personnes arrêtées dans cette même affaire, soit trois sages femmes, un directeur de permanence et un contrôleur médical. Lors de cette même audience qui a duré prés de 24h, le parquet a, aussi, requis deux mois de prison ferme assortie d’une amende de 20.000 DA à l'encontre du staff chargé de la morgue de l’hôpital d’Ain Ouessara.                  


Lire la suite sur Réflexion.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites