Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Émigration clandestine/ Les départs d’Algérie explosent



Dans son dernier rapport, l’Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l’Union européenne (Frontex) a révélé que le nombre de harraga algériens en partance pour l’Europe a littéralement explosé. Les côtes espagnoles semblent être leur destination de prédilection.  

Concernant le nombre d’Algériens ayant atteint les cotes sud de l’Espagne et de l’Italie, Frontex estime que leur nombre a explosé par rapport aux années précédentes. Pour l’illustrer, Frontex a touché l’exemple des arrestations d’Algériens en situation irrégulière en Italie. Selon les chiffres fournis, leur nombre oscille entre 100 et 250 personnes par mois depuis l’été 2016.

Le plus inquiétant, affirme le même rapport, est que cette immigration se fait de plus en plus  en famille. Il est d’ailleurs fait référence aux vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux où l’on peut voir des jeunes et des moins jeunes braver la grande bleue, mais aussi des femmes accompagnées de très jeunes enfants.

Dans son bilan global, couvrant la période allant du 1er janvier au 30 septembre 2017, le nombre d’arrivées en Espagne a doublé pour atteindre 15 000 personnes provenant surtout du Maroc, d’Algérie et d’Afrique subsaharienne. Pour les seuls cas de l’Algérie et du Maroc, l’organisme européen a compté 1 800 haraga soit une hausse de 25% par rapport à l’année dernière.

Notons également que le Conseil européen avait décidé jeudi dernier de « réduire les incitations à la migration illégale grâce à des retours effectifs ». En termes clairs, l’Europe veut expulser davantage de migrants clandestins, pour dissuader les candidats à l’immigration.       

Des pays comme la France ou encore l’Allemagne, considèrent  la question de l’immigration clandestine comme une priorité absolue. L’urgence d’en finir avec ce “problème” transparaît d’ailleurs, dans les discours des décideurs européens à l’image du président français Emannuel Macron qui a déclaré récemment qu’une « Europe qui protège doit aussi mieux protéger face aux migrations », avant de souligner que la future loi sur l’immigration devrait permettre de « reconduire de manière intraitable » les migrants illégaux.

M.M.


Lire la suite sur Algérie Focus.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites