Bouira

Murs et façades des établissements scolaires pour l’affichage des listes électorales



Au premier jour du lancement de la campagne électorale du scrutin du 23 novembre prochain, les différents panneaux destinés à l’affichage des 234 listes des candidats APC et 14 autres pour l’APW, sont quasiment vides à travers les 45 communes de la wilaya de Bouira.   Dans certaines communes rurales, à l’instar d’Ath laâziz, à 10 km au nord de Bouira, l’administration a, au lieu d’installer des panneaux, a recouru aux murs et autres façades des établissements scolaires pour l’affichage des listes électorales. Le recours à ce genre d’affichage anarchique et désordonné, défigurant ainsi les façades des bâtiments et des institutions publiques, a été pourtant maintes fois dénoncé et interdit par la loi. La collectivité est-t-elle à ce point, affaibli financièrement pour ne pas pouvoir dégager des sites adéquats, mettant ainsi à la disposition des formations politiques des panneaux d’affichage de leurs listes ?  Ce décor lamentable causé par un affichage anarchique à l’occasion de chaque échéance électoral irrite la population. Car, selon des citoyens, en dépit de l’installation de panneaux et de sites réservés à l'affichage, les colleurs d'affiches mobilisés par les représentants de partis politiques, moyennant des sommes d’argent, optent toujours à placarder les posters des candidats un peu partout. Par ailleurs, au chef-lieu de wilaya, c’est le rassemblement national démocratique (RND) d’Ahmed Ouyahia, qui a dévoilé ses deux listes de candidats pour l’APC et l’APW. Les posters des candidats ont été placés même dans les espaces réservés à d’autres listes des autres partis politiques, a-t-on constaté.


Lire la suite sur El Watan.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites