1er novembre à Ghardaïa

Célébration, recueillement et conférences



Ghardaïa, à l'instar de tout le peuple algérien, a célébré Mardi le 63e anniversaire de la Révolution nationale. Un événement phare de l'histoire contemporaine de l'Algérie.

Si la révolution du peuple algérien avait pour mot d'ordre la libération du pays du joug du colonialisme, dont la célébration procède avant tout d'un devoir de mémoire, il est à relever que l'Algérie célèbre cette année ce glorieux anniversaire sur fond d'une nouvelle révolution, en douceur celle-là, avec comme pièce maîtresse une Constitution qui ambitionne l'édification par l'Etat d'une société moderniste et démocratique sous la conduite de son président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Ce dernier ayant initié d'importants chantiers de réforme qui s'inspirent de l'esprit de ses profondes significations de la Révolution algérienne et de son peuple.

C'est en effet avec une grande fierté que le M'Zab a contribué à la célébration de cette fête nationale. Une occasion de rappeler et de rendre hommage à la lutte acharnée qui a été menée huit années durant, par les courageux Moudjahidine contre l'occupant et le complot ourdi par l'entité coloniale.

Les citoyens du M'Zab gardent bien présent à l'esprit le souvenir de cette journée mémorable du 1er Novembre 1954 qui illustra la communion sacrée du peuple et sonna le glas de l'esprit et des velléités coloniales en Algérie.

Le peuple algérien se remémore toujours avec autant de fierté les événements rayonnants de la glorieuse histoire de
l'Algérie indépendante et de l'épopée de cette Révolution qui commença, un 1er novembre 1954 à minuit, lorsque fut tiré le premier coup de feu.

C'était là le courage de nos Martyrs, qui ont refusé catégoriquement tout compromis avec les autorités du colonialisme, et cités partout en exemple de patriotisme et d'héroïsme, pour que l'Algérie soit aujourd'hui libre et indépendante.

C'est ainsi qu'à Ghardaïa, en commémorant cet anniversaire du 1er Novembre dans sa 63e édition, la famille révolutionnaire ainsi que les autorités locales avec toutes leurs composantes (militaires et civils), ont été invités la veille du 1ier Novembre au rassemblement pour la levée du drapeau, le recueillement à la mémoire des martyrs de la guerre de libération nationale, et à l'écoute de l'hymne national et par ailleurs, mobilisées pour la circonstance sous la bonne veille du wali de Ghardaïa, Azzedine Mechri, pour fêter comme il se doit ce glorieux événement.

Dès mardi matin, outre des émissions de la radio locale pour la circonstance, en marge de nombreuses festivités, la sûreté de la wilaya de Ghardaïa, sous le haut patronage de son divisionnaire, le Commissaire, Mohamed Salah Zeghainia, a organisé à son tour, une série de sympathiques conférences sur l'Histoire de l'Algérie indépendante, animée par des Historiens et des anciens moudjahidine. Ces conférences ont réuni : sénateurs, anciens moudjahidine, officiers de la police nationale et de nombreux invités.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites