Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

IL A ECOPE DE 08 ANS DE RECLUSION CRIMINELLE A ORAN

Un quadragénaire tente de brûler vive sa mère



Le tribunal criminel a condamné, ce mardi, un jeune homme, âgé d’une quarantaine d’années, à une peine de prison ferme de 08 années, impliqué dans une affaire d’incendie volontaire et une tentative de meurtre sur la personne de sa propre mère. Les faits de ce tragique drame familial, remontent au mois de Mai de l’année 2015 où les éléments de la police nationale de la sûreté urbaine de Bethioua, ont reçu un appel sur la ligne verte, informant qu’un jeune  a incendié  le logement familial. Ce dernier a aspergé  avec de l’essence l’habitation en pleine nuit, alors que sa mère dormait. Ne perdant aucune minute, les policiers accompagnés des pompiers se sont rendus sur les lieux du drame. Déployant de multiples efforts, les éléments de la protection civile, sont parvenus à éteindre l’incendie, à secourir la dame et l’évacuer  de sa chambre à coucher, loin de tout danger. Suite à ce sinistre, les services de sécurité ont procédé à des investigations pour déterminer les raisons de  cet incendie et sur l’auteur l’ayant déclenché, les enquêteurs sont parvenus en un temps record à arrêter le coupable  qui n’était autre que le fils de la victime.  Interrogé, le mis en cause a reconnu les faits, tout en  tentant  d’expliquer  son  difficile état social. En ce sens, il a souligné qu’il  avait reçu une convocation  du tribunal, le sommant à verser  une pension alimentaire à son épouse divorcée et son fils, et qu’il n’avait aucun sou. S’étant soulé, l’accusé s’est rendu chez sa mère et lui a demandé de lui remettre sa part d’héritage pour payer ses dettes et la pension alimentaire. Ne pouvant répondre a sa demande, le fils est reparti si furieux et a fini par revenir, en arrosant le pourtour du foyer familial avec de l’essence, tout en sachant que sa pauvre mère y dormait, et qu’il allait l’exposer à une mort certaine.


Lire la suite sur Réflexion.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites