Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Feraoun allait introduire Vodafone et Orange et tuer les opérateurs nationaux



Par Hani Abdi –Le gouvernement a gelé le projet de loi sur les TIC à la veille de sa présentation devant le Parlement pour éviter la ruine des opérateurs nationaux.

Selon des sources sûres, ce projet de loi, préparé par la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda Imane Feraoun, prévoyait des autorisations générales pour préparer l’arrivée sur le marché algérien de deux géants internationaux des TIC, à savoir le britannique Vodafone et le français Orange. L’implantation en Algérie de ces deux grosses entreprises aurait assurément achevé ce qui reste encore des opérateurs nationaux.

C’est sous la rubrique «facilitation et encouragement de l’investissement» que Houda Imane Feraoun voulait introduire Orange et Vodafone sur le marché algérien.

La lecture minutieuse du projet de loi faite par les membres de la commission des transports, des transmissions  et des télécommunications a permis de déceler cette arrière-pensée et de relever d’autres failles qui permettraient à ces deux grands opérateurs de prendre, à terme, le monopole du marché des TICS en Algérie.

Ce projet de loi a suscité beaucoup de critiques à l’APN. Pas seulement de la part des députés de l’opposition, mais aussi des parlementaires de la majorité présidentielle. D’ailleurs, 47 amendements ont été introduits par des députés de différentes obédiences politiques.

Le mercredi 13 décembre, le bureau de l’APN a transmis à la commission des transports et des télécommunications, 19 amendements réunissant les conditions de forme. Ce nombre important d’amendements aurait ainsi rendu presque caduque le projet de loi. La commission a examiné et validé, samedi 16 décembre, ces amendements, avant que la décision du gel du projet ne tombe. Une décision qui a été prise par le gouvernement, grâce à la vigilance de la commission en charge du projet, programmé initialement pour adoption le mercredi 13 décembre 2017.

Le texte de loi sera  enrichi avant d’être remis à l’APN. Et le sort de la ministre de la Poste et des TIC reste incertain, surtout qu’elle n’a pas été informée directement de la décision du gouvernement de geler son projet de loi.

H. A.

L’article Feraoun allait introduire Vodafone et Orange et tuer les opérateurs nationaux est apparu en premier sur Algérie Patriotique.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites