Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Le RCD dénonce la répression d’une marche d’étudiants à Bouira



Par Rabah A. – Dans un communiqué rendu public, la Jeunesse libre RCD de Bouira dénonce la répression et l’empêchement de la marche initiée ce lundi par le Collectif des étudiants de l’université Akli-Mohand-Oulhadj et exige la libération «immédiate et inconditionnelle» de tous les étudiants arrêtés.

Selon nos informations, les forces de l’ordre ont interpellé des dizaines d’étudiants qui s’apprêtaient ce matin à organiser leur marche à partir de la gare routière de la ville. Dans un appel diffusé dimanche, le collectif avait appelé à une «marche populaire» pour exiger : l’obligation et la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe, la réouverture des portes de l’université et, enfin, le lancement de procédures judiciaires à l’encontre des membres d’organisations estudiantines, citant l’ONEA et l’Ugel qui, pour ce collectif, sont «responsables d’agressions contre les étudiants».

Cette structure du RCD interpelle les pouvoirs publics quant à «la dégradation de la situation par le recours systématique à la violence comme réponse aux revendications pacifiquement» formulées par les manifestants.

Enfin, la Jeunesse libre RCD de Bouira appelle tous les étudiants de l’université Akli- Mohand-Oulhadj à la vigilance et à l’union face à «ce climat d’incertitude et de manipulation qui règne au sein de notre université».

R. A.

L’article Le RCD dénonce la répression d’une marche d’étudiants à Bouira est apparu en premier sur Algérie Patriotique.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites