Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Bouteflika évoque la « course au pouvoir » en Algérie



Les Algériens n’ont pas entendu la voix de leur président depuis qu’il a subi un AVC en 2013. « La scène politique doit connaitre une diversité, une confrontation de programmes et une course au pouvoir », a indiqué le président Bouteflika dans un message lu en son nom par le ministre de la Justice, Tayeb Louh, à l'occasion de la célébration de la fête de la Victoire (19 mars) dont les festivités officielles se déroulent à Nâama.   Le chef de l’Etat a ajouté qu’ « il est du devoir de tout un chacun de contribuer à ce mouvement démocratique pluraliste en plaçant l'Algérie et les intérêts suprêmes de son peuple au dessus de toute autre considération ».    Bouteflika a estimé, selon la même source, qu'il est nécessaire que notre société continue à promouvoir la culture des droits et des libertés et la préservation de ses intérêts collectifs et suprêmes ».   Sur le plan économique, le message présidentiel affirme que « notre pays est capable de sortir, indemne et victorieux, de nos difficultés financières actuelles et conjoncturelles ».   Il faut rappeler que les Algériens n’ont pas entendu la voix de leur président depuis qu’il a subi un AVC en 2013. Un fait inédit dans les annales politiques. 


Lire la suite sur El Watan.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites