Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Enfants trisomiques

appel à l'ouverture d'une classe spéciale au niveau de chaque Daïra



La vice-présidente de l'Association nationale pour l'insertion scolaire et professionnelle des trisomiques (ANIT), Mme. Merzouki Radia a appelé les pouvoirs publics à garantir des classes spéciales au profit de cette catégorie de personnes aux besoins spécifiques à travers l'ensemble des Daïras. Dans une déclaration à l'APS la veille de la célébration de la journée internationale de la trisomie 21, Mme Merzouki a indiqué qu'en dépit de l'ouverture d'un nombre important de classes au niveau des écoles publiques, dont 48 à Alger, ce nombre reste insuffisant car ne couvrant pas l'ensemble des daïras, ce qui met les parents face à un sérieux problème de transport. Elle a appelé, dans ce sens, les pouvoirs publics "à tenir compte de cette catégorie de personnes aux besoins spécifiques lors de la construction d'écoles à l'avenir". Créée en 1992 et présente dans 20 wilayas, l'ANIT prend en charge 1500 enfants trisomiques à Alger, a rappelé la même responsable, précisant que leur nombre est de 12 par classe, encadrés par des spécialistes en orthophonie, en psychologie et en enseignement adapté. Mme Merzouki a déploré la démission de certains enseignants en milieu d'année scolaire pour rejoindre le secteur public, après avoir acquis une expérience de "qualité", appelant les ministères de l'Education nationale et de la Sécurité sociale "à trouver une solution au problème de la rémunération des enseignants pour éviter qu'ils quittent leurs postes". Parmi les autres problèmes auxquels est confrontée cette catégorie de personnes aux besoins spécifiques, la représentante de l'ANIT a cité la non disponibilité de classes spéciales pour la formation professionnelle au leur profit pour favoriser leur insertion dans le monde du travail après 18 ans. A cet effet, elle a appelé le ministère de la Formation et de l'enseignement professionnels à assurer des classes spéciales au profit des enfants atteints de la trisomie 21, à l'instar du ministère de l'Education nationale, rappelant que "l'Association compte actuellement 3 classes spécialisées en formation, mais ce nombre est insuffisant". Ces classes spéciales offrent des formations dans plusieurs domaines, tels le tissage, la menuiserie, la poterie, la cuisine, le dessin sur verre et la peinture sur soie, a-t-elle ajouté. APS NationalSociétéEducation


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites