Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Conflit du Sahara Occidental 

les Américains provoquent la panique au sein du Makhzen



Par Sadek Sahraoui – Les Etats-Unis ont proposé mardi au Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution sur le Sahara Occidental qui a semé la panique au sein du Makhzen. Très constants depuis au moins une dizaine d’années sur le conflit du Sahara Occidental, les Américains ont pratiquement douché les espoirs du Maroc de les voir soutenir son projet de bouleverser le statu quo dans les territoires sahraouis libérés.

Washington a vite compris que l’accusation selon laquelle les Sahraouis ont violé le cessez-le-feu avancée par Rabat pour entreprendre une action militaire contre des positions du Front Polisario n’est en réalité qu’un prétexte pour tenter reprendre par la force les territoires sahraouis libérés.  Aussi, révèlent des sources à Algeriepatriotique, les représentants américains au Conseil de sécurité de l’ONU ont-ils refusé toute mention dans leur projet de résolution d’une quelconque violation par les Sahraouis du cessez-le-feu.

Il va sans dire que le «niet» américain a déçu la France, alliée inconditionnelle du Maroc, qui veut aussi que la communauté internationale épingle le Front Polisario. Dans son soutien, la France est apparue même prête à soutenir une offense militaire marocaine contre les Sahraouis et à prendre le risque ainsi de déstabiliser davantage la région. A ce propos, l’Administration américaine a fait comprendre à tout le monde qu’elle ne voulait pas de conflit dans la région.

Ce qui dérange encore plus le Makhzen dans la proposition américaine c’est qu’elle insiste aussi sur le fait que le Maroc et le Front Polisario doivent retenir que les négociations sont le seul cadre pour parvenir à une solution définitive à la question du Sahara occidental garantissant au peuple sahraoui l’exercice de son droit à l’autodétermination. Or, tout le monde sait que le Maroc ne veut pas discuter avec les Sahraouis car il se sait perdant d’avance. La position américaine confirme l’idée que le Front Polisario est légaliste et que son combat est juste. C’est justement ce qui rend aujourd’hui le Makhzen fou de rage. Ce projet de résolution le discrédite complètement.

La présidence tournante du Conseil de sécurité de l’ONU a, apprend-on également, fait circuler une lettre envoyée par le Front Polisario au Conseil. Cette missive a l’avantage de démonter une à une les allégations marocaines concernant une prétendue violation par les Sahraouis du cessez-le-feu et de prouver par A+B qu’il ne s’agissait là que d’une manœuvre destinée juste à détourner l’attention du Conseil de sécurité sur les vrais problèmes de l’impasse actuelle. Une impasse dont le Maroc porte l’entière responsabilité.

S. S.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites