Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Des rumeurs parlent de crise 

qui veut saboter les relations algéro-maliennes ?



Par Sadek Sahraoui – Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Cherif, a indirectement répondu aux informations publiées cet après-midi par quelques sites d’information sur un prétendu «rappel pour consultation de l’ambassadeur du Mali en Algérie». Dans un communiqué rendu public en fin de soirée, M. Benali-Cherif a fait savoir que «dans le cadre de ses activités diplomatiques ordinaires, S. E. M. Nany Touré, ambassadeur de la République du Mali en Algérie, a été reçu, ce jour, jeudi, au siège du ministère des Affaires étrangères, par l’ambassadeur Sofiane Mimouni, directeur général Afrique».

L’entretien, ajoute la même source, «a porté sur les relations bilatérales et les perspectives de leur renforcement». M. Benali-Cherif souligne que cette rencontre, qui intervient au lendemain des visites effectuées en Algérie par le ministre malien de l’Energie ainsi que la ministre malienne de la Culture qui a pris part au 4e Salon international de la créativité dont le pays était l’invité d’honneur, «a permis de procéder à une évaluation de la coopération bilatérale et de convenir des actions futures de nature à la dynamiser davantage». Autrement dit, les relations avec Bamako sont bonnes. Mais, visiblement, des forces veulent absolument les casser. D’où les rumeurs de ce matin.

De nombreux sites internet ont rapporté, en effet, que Bamako avait rappelé ses représentants diplomatiques en Algérie pour consultation en raison de «la situation précaire de ses ressortissants». Ces mêmes sources d’information sont allées jusqu’à mettre une déclaration hostile à l’Algérie dans la bouche du ministre malien de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, Abdrahamane Sylla. Selon lui, il aurait critiqué le fait que les citoyens maliens aient subi des «traitements pas tout à fait acceptables». Une raison donc qui aurait poussé les autorités maliennes à rappeler leur ambassadeur et leur consul général d’Algérie pour consultation.

Maintenant que nous savons qu’il ne s’agit que de rumeurs malveillantes destinées à salir l’image du pays, il convient de démasquer les commanditaires de cette attaque sournoise. Il est à parier que ces rumeurs sont liées à l’attaque essuyée récemment par l’ambassade d’Algérie à Bamako.

S. S.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites