Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Clandestin qui s’est dénudé sur la RN 11 / Le Procureur requière de la prison ferme et une amende



L’automobiliste qui s’est dénudé, le 16 avril dernier, au niveau des Sablettes à Alger, pour protester contre le retrait de son permis, est passé, hier devant le juge du tribunal d’Hussein Dey pour des faits relatifs à l’atteinte à la pudeur, outrage à un agent de l’ordre et exercice d’une activité (clandestin) sans autorisation.

Le Procureur de la République a requis contre lui une peine d’emprisonnement de deux années en plus d’une amende de 50 000 dinars. Le nommé H. Mustapha, né en 1965 (âgé de 52 ans), est actuellement sous les verrous au niveau de la prison d’El Harrach.

Devant le juge, ses avocats commis d’office ont évoqué des troubles mentaux. Selon eux, le mis en cause a été interné, durant les années quatre-vingt-dix, pendant trois mois. Affirmant que le policier qui l’avait verbalisé lui avait manqué de respect. Le juge a signifié à la défense que son client aurait dû déposer une plainte.

Rappelons que le le prévenu, chauffeur clandestin, transportait quatre personnes des Eucalyptus vers Alger centre ce jour-là. Arrivé à un point de contrôle, il s’est vu retirer le permis de conduire pour un excès de vitesse. Mécontent, il monte sur le toit de son véhicule et se dénude.

Elyas Nour


Lire la suite sur Algérie Focus.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites