Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

BOUIRA

12 étudiants risquent la prison ferme



Douze étudiants appartenant à l’organisation estudiantine Union nationale des étudiants algériens (UNEA) et mis en cause dans une affaire scandaleuse qui a secoué l’université de Bouira, risquent la prison ferme. Cinq ont été  placés sous mandat de dépôt et sept autres, dont deux filles, sous contrôle judiciaire. Ils sont poursuivis par le doyen de la faculté des sciences économiques de l’université d’’’Akli Mohand Oulhadj’’ de Bouira et la direction de la même université pour séquestration, outrage, menace de mort et atteinte au bien de l’Etat. Ils risquent entre 2 et 4 ans de prison ferme. L’affaire remonte au mois de mars dernier, quand les mis en cause séquestrent le doyen de ladite faculté et le menace de mort afin de revoir les notes des examens à la hausse. Le doyen a pu échapper à ses ravisseurs en sautant par la fenêtre de son bureau situé au deuxième étage. Le doyen a été transféré en urgence à l’hôpital de Bouira. Souffrant de plusieurs factures, les médecins lui ont prescrit 90 jours d’incapacité de travail.                    


Lire la suite sur Réflexion.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites