Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

SALAMANDRE

Une réhabilitation ratée de l’éclairage public !



Le Boulevard Ahmed Ben Bella qui longe la Salamandre est quasiment dans le noir sur sa face maritime. Le constat d’une réhabilitation ratée de l’éclairage Public en cette zone est patent .Cet échec consommé pénalise à plus d’un titre les premiers estivants, riverains et commerçants et ils sont les premiers à en pâtir de cette situation quelque peu burlesque est-t-on tenté de dire. Beaucoup de citoyens attendaient de voir un peu plus clair dans cette affaire d’éclairage biscornu. S’agissant de voir correctement la nuit, en tous cas mieux que d’ordinaire c’est tout le contraire qui s’est produit et c’est une toute autre histoire. On sait  que c’est la réactivation et la continuité du programme de réhabilitation de l’éclairage public, lancé en 2016 sur  Fonds de Programme Communal de Développement (PCD). A cet égard, plusieurs pylônes électriques ont été installés tout en divers points de la Salamandre et au niveau des quartiers de la ville  dans la Commune de Mostaganem. Néanmoins, pour le tissu urbain, ce ne fut qu’une action de saupoudrage qui n’a pas eu les effets escomptés et le citoyen n’a pas vu  une  différence notable. Pour l'exercice 2016/20I7,il a été retenu le projet de création d'un réseau de l'éclairage public tout au long du périphérique de la ville et le long de la côte maritime.  Pour cela, une enveloppe conséquente a été allouée à ce projet, retenu pour reprendre le programme de réhabilitation de l’éclairage public avec des lampes du type « LED » et c’est le bon choix car il ne faut pas oublier que, comme les autres communes, Mostaganem  est endettée, vis-à-vis de la Sonelgaz  pour un montant de  85 284 350,00 Da .A quelques jours avant le Ramadhan ,c’est le début des travaux de réalisation de ce programme , confié évidemment à l’Entreprise « EPIC Mosta-Propre » qui a du le prendre avec option de privilégier la zone balnéaire de Salamandre-Sablettes . En l’état actuel des choses, la zone de la Salamandre, très mal éclairée, se trouve presque dans le noir au grand dam de tout ce beau monde habitué à y passer ses soirées « Ramadanesques » et estivales. Quand un travail  est mal fait et/ou inachevé, il laisse un certain goût  de  tristesse et  d’ennui qu’on a du mal à supporter, après une longue journée. Mais, à qui la faute ?!


Lire la suite sur Réflexion.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites