Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Sucre, glucose et rides



La glycation à l’origine de l’apparition des rides ?
Prenons l’exemple du tissu cutané. Au niveau du derme, de profonds changements s’opèrent, le glucose se fixe autour des fibres de collagène et d’élastine, la glycation modifie les propriétés de ces protéines, les rendant plus résistantes à la protéolyse, empêchant leur renouvellement.
La substance sous-cutanée qui soutient le derme perd alors en élasticité et tonicité. La glycation apparaît donc bien comme un facteur de vieillissement du tissu cutané.

Ne confondons pas sucre (saccharose) et glucose 
- Le sucre, c'est le saccharose, composé de glucose et fructose ; le saccharose est présent dans les fruits et légumes ou extrait de la canne et de la betterave à sucre. 
- Le glucose présent dans le sang (glycémie) provient certes du sucre présent dans les aliments (pour 1/4 environ), mais aussi et surtout de tous les autres glucides (3/4 au moins), c'est-à-dire les autres sucres (lactose, fructose,...), les dextrines et l'amidon. 
- La glycation des protéines résulte d'une réaction entre le glucose et les protéines, glucose provenant de la digestion de l'ensemble des glucides et pas exclusivement du saccharose. Ainsi, affirmer que le sucre provoque l’apparition des rides, c’est accepter d’utiliser un raccourci «consommation de sucre (saccharose) = glycation = rides» erroné.


Lire la suite sur Le Soir d'Algérie.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites