Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

CITE DES 300 LOGEMENTS (MOSTAGANEM)

Un ‘’ cimetière de bus’’ en plein centre-ville



La cité des 300 logements, située à la sortie Est du chef-lieu de la wilaya de Mostaganem, le long de la RN 11, en allant vers Sidi Ali, anime la chronique du bon voisinage ces derniers temps. Enlaidi par de grands travaux à ciel ouvert non achevés, ce quartier auparavant paisible voit naitre en son sein un ‘ cimetière de bus’’. C’est en ce sens, que des citoyens craignant une éventuelle prolifération d’autres véhicules et nuisances, venant s’ajouter aux bus qui déjà constituent ce qu’on pourrait appeler un ‘’ cimetière de véhicules’’ dans leur quartier des 300 logements, nous ont contactés, photo à l’appui afin d’interpeller par le biais de notre journal, les autorités concernées, pour freiner cette nouvelle forme d’incivisme. Nourris par les valeurs universelles sacrées très encrées dans notre société musulmane, à la recherche de quiétude, d’hygiène, de respect de l’environnement et sauvegarde des espaces verts, ces derniers espèrent que leur cri d’alarme trouve écho auprès de qui de droit, dans le souci de mettre un terme à ce genre de désagrément avant qu’il ne prenne de l’ampleur et  ne ternisse la cité déjà affectée par certaines nuisances. Un tel état de fait, ajoutent-t-ils, ne peut que nuire à la réputation de la ville et très particulièrement à cette cité, où ces carcasses de véhicules semblent abandonnées à leur sort et à l’usure du temps. L’espace en question se trouve entre deux immeubles où vivent plusieurs familles, il est également situé au dos du  mur de l’enceinte qui clôture le centre de proximité des impôts sise, les 300 logements. Cette démarche est entreprise, dans le but de préserver le cadre de vie privilégié et redonner au quartier son image d’avant dont bénéficiaient les voisins, afin de sauvegarder les règles au bien vivre ensemble, concluent ces citoyens. Ces derniers signalent d’autre part, qu’une telle situation ne fait que causer davantage de préjudice à leur bon voisinage et surtout à l’environnement.


Lire la suite sur Réflexion.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites