Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Boghni

Les habitants s’opposent à la construction d’une mosquée



Par Hani Abdi – L’annonce de la construction d’une grande mosquée à l’entrée de la ville de Boghni, wilaya de Tizi Ouzou, a fait réagir les habitants qui disent souffrir d’un manque d’infrastructures de tout genre. Cette mosquée devrait être érigée au lieu dit Echiwach sur une parcelle de terrain de 4 200 mètres carrés et bâtie sur trois étages avec des matériaux nobles.

Un appel a été lancé à tous les habitants de la daïra de Boghni pour se mobiliser contre la construction d’une énième mosquée dans cette contrée, qui manque d’écoles, de structures sanitaires, de salles de sports, de cliniques, de bibliothèques, de centres de loisirs, de jardins publics, de routes, de centres culturels, de zones d’activité industrielle, de protection civile… La litanie est longue. La moindre des choses est que les autorités, qui ont validé ce projet en concertation avec des salafistes, prennent la peine de solliciter l’avis de la population à travers ses représentants de la société civile et des partis politiques. Pour ces habitants, en cette période de rareté de ressources financières, rien ne peut justifier un tel projet, d’autant plus que la ville de Boghni possède suffisamment de mosquées.

Ils disent également être opposés et mobilisés contre la prolifération du salafisme dans la région, aidé souvent par l’argent venu des monarchies de pétrodollars du Golfe, à leur tête l’Arabie Saoudite. «Boghni n’est pas Kaboul, n’est pas l’Iran et n’est pas l’Arabie Saoudite. Soyons vigilants, soyons solidaires pour protéger notre identité, notre liberté et l’avenir de nos enfants.» Le secrétaire général du Parti socialiste des Travailleurs (PST), Rachedi, applaudit cette réaction de la population de Boghni qui réclame du développement. «Boghni montre la voie ?», se demande-t-il, considérant ainsi que des mosquées poussent un peu partout comme des champignons grâce à des facilités administratives et des instructions qui semblent venir «d’en haut».

«Alors que nos besoins en infrastructures sanitaires, éducatives, culturelles, etc., sont immenses, l’Algérie est en train de battre le record du monde en matière de nombre de mosquées par habitant, de réalisation de la plus grande mosquée de tous les temps, d’érection du plus haut minaret…», ajoute Rachedi qui espère que les citoyens des autres régions du pays prennent conscience et disent «basta».

H. A.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites