Ahnif (Bouira)

Dreux enfants meurent suite à l’explosion d’une bombe



Tamezyavt est d’habitude un petit village calme. Situé dans la commune d’Ahnif, à Bouira, le village s’apprêtait à célébrer, comme le reste de l’Algérie, la fête de l’Aîd El-Adha. En ce samedi 18 août, les enfants du village profitent des derniers jours de vacances avant la rentrée de septembre.

Comme lors des après-midi, des enfants du village sortent jouer au football. C’est le cas de Hocine Bachir, 12 ans, et 5 de ses amis. Samedi, ils jouaient sur un terrain vague quand une détonation a retenti. L’enfant est mort sur le coup. Un de ses amis, transféré à l’hôpital de M’chedallah, a succombé par la suite à ses blessures. Les 4 autres blessés se trouvent à l’hôpital de Tizi-Ouzou, dans un état apparemment grave.

Cet incident rappelle aux habitants les dures années du terrorisme. Car la bombe qui a explosé a été laissée sur place par les terroristes pour empêcher les militaires de progresser lors d’une opération de ratissage. Durant le mois de Ramadhan dernier, un jeune d’un village voisin a vu son pied emporter par un engin du même genre.

Aujourd’hui, les habitants du village demandent à l’armée de « nettoyer » la région de ces engins de la mort. Ils craignent que d’autres vies ne partent une nouvelle fois. Des vies sacrifiées pour rien. Des innocents qui ne veulent que profiter de la vie. Ils meurent en laissant derrière eux des familles éplorées à jamais.


Lire la suite sur Algérie Part.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites