Ahnif (Bouira)

Grève et protestation à Ahnif après le drame de Tamezyabt



Des dizaines de citoyens de la commune d’Ahnif, à 40 km à l’est de Bouira, ont protesté aujourd’hui, pour dénoncer l’insécurité et exiger des mesures urgentes, et ce après la mort d’un enfant et la blessure de 5 autres, dans l’explosion d’une bombe hier soir à Tamezyabt. Juste après l’inhumation de la victime H.B âgé d’à peine 12 ans, les protestataires ont sillonné les rues en hissant des banderoles et sur lesquelles on pouvait lire : « Tamellaht pleure ses enfants », « Non au terrorisme », « Nous exigeons une opération de ratissage »…etc. Les commerçants de la municipalité d’Ahnif ont baissé le rideau, en signe de solidarité avec les victimes et leurs familles. Selon les dernières informations recueillies auprès de sources hospitalières, l’un des enfants blessés qui a été donné pour mort la veille, lors de son évacuation vers le CHU de Tizi-Ouzou, a miraculeusement survécu après d’intenses efforts des médecins. Le bilan du drame de Tamezyabt s’est établit à 1 mort et 5 blessés, tous des enfants âgés entre 10 et 16 ans. Au mois de mai de l’année en cours, un jeune homme de 28 ans a été grièvement blessé dans l’explosion d’une bombe à Taferkout, au sud d’Ahnif. 


Lire la suite sur El Watan.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites