Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

El Esnam (Bouira)

Deux familles agressées à la station climatique de Tikjda



La station climatique de Tikjda, un site touristique situé au nord de la commune d’El Esnam, sur le flanc sud du Djurdjura, et qui attire de nombreux visiteurs, est en passe de devenir ces dernières années l’endroit le moins sûr et le moins sécurisé de la wilaya.

Les agresseurs y rôdent toujours. Deux familles originaires d’Alger et de Boumerdès ont vécu l’un des moments les plus cauchemardesques de leur vie lundi à Tikjda. Elles ont été agressées par quatre individus au milieu de la journée à quelques centaines de mètres du centre national des sports et loisirs de Tikjda (Cnslt), selon un témoin qui a rencontré les deux familles quelques minutes seulement après l’agression.
Le témoin a déclaré que les agresseurs ont dépouillé les deux familles de tout leur argent et leurs bijoux. Les braqueurs qui étaient au nombre de quatre à bord de deux scooters ne se sont pas contentés de détrousser les deux familles mais aussi d’agresser physiquement l’un des pères de famille qui s’en était sorti avec des blessures au visage.
Les victimes de l’agression ont signalé les quatre personnes à bord de deux scooters aux éléments de la gendarmerie nationale qui se trouvent au point de contrôle installé sur la RN 33, à proximité du Cnslt. Les cas d’agression à Tikjda ne datent pas d’aujourd’hui. Plusieurs familles ont été dépouillées de tout leur argent et objets de valeur ces dernières années sur la route nationale N° 33 qui dessert la station climatique de Tikjda. Se promener dans les recoins féeriques de cette station est devenu de plus en plus dangereux, notamment les jours de la semaine où la région est peu fréquentée par les visiteurs. Il y a certains endroits à Tikjda où le risque d’agression est élevé.
Les pouvoirs publics sont interpellés à maintes reprises pour mettre en place un dispositif qui assurera la sécurité aux familles qui se rendent dans cette région du Djurdjura pour se ressourcer.
Un autre fait à dénoncer concerne la prolifération des parkings sauvage à travers plusieurs endroits de la station. Des jeunes imposent leur diktat en fonçant les automobilistes à s’acquitter des frais du parking sous peine d’être agressé par des parkingueurs qui sont armés de gourdins, notamment au niveau du parking de Thighzert. Les citoyens qui se rendent dans ce site touristique souhaitent que les autorités locales et les services de sécurité interviennent pour y remettre de l’ordre et permettre aux touristes de s’y sentir en sécurité.

Ali Cherarak

download free themes


Lire la suite sur Le Temps.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites