Boufarik

Les derniers malades quittent l’hôpital



 

Les derniers malades atteints de choléra ont quitté, vendredi, l’hôpital de Boufarik, a-t-on appris de source proche du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Le service dans lequel les malades étaient pris en charge a été fermé après la guérison de ces derniers, a-t-on précisé de même source. Le ministère de la Santé avait indiqué que le nombre des cas suspects de choléra hospitalisés a diminué «sensiblement» ces derniers jours, signalant qu’aucun nouveau cas n’a été enregistré.
Il avait précisé que l’épidémie du choléra restait «circonscrite» au niveau de la wilaya de Blida, et que le vibrion cholérique «OGAWA» a été identifié au niveau de l’Oued Beni Azza, dans la même wilaya, ajoutant que «toutes les dispositions pour le traitement de l’Oued ont été prises en collaboration avec les secteurs concernés, afin d’éviter l’apparition d’autres cas». Le dispositif de veille sanitaire mis en place depuis le début de l’épidémie «demeure en vigueur jusqu’à l’extinction totale de celle-ci», rappelle le ministère, mettant l’accent sur «la nécessité du respect des règles d’hygiène individuelles et collectives».

download free themes


Lire la suite sur Le Temps.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites