1re édition du salon de la formation et de l’emploi à Bouira

Plus de 2000 CV déposés pour 250 postes d’emploi



La première édition du salon de la formation et de l’emploi qui a été organisée par l’agence de publicité et de communication « Idus-event » du 08 au 10 septembre à la maison de l’artisanat de Bouira a drainé des centaines de jeunes demandeurs d’emploi.

Pas moins de 20 entreprises et écoles de formation ont pris part à cette manifestation qui se tient pour la première fois à Bouira. Ces entreprises issues de différents domaines d’activité, hôtellerie, industries chimiques, etc., ont présenté une offre d’emploi de 250 postes dans différentes spécialités, ce qui a permis le dépôt de plus de 2000 curriculum vitae (CV) durant les deux premiers jours du salon. «Au deuxième jour du salon, à 15h, nous avons enregistré plus de 2000 CV qui ont été déposés au niveau des stands des entreprises. Nous avons également enregistré 270 préinscriptions au niveau des écoles de formation présentes au salon. Quant au taux de fréquentation, plus de 3500 visites ont été enregistrées durant les deux premiers jours. Nous estimons que le salon est une réussite», a déclaré Nassim Ouabdesselam, responsable de l’agence de publicité et de communication organisatrice du salon. M. Ouabdesselam a tenu à souligner qu’il y a des entreprises qui ont même effectué des entretiens d’embauche pour des jeunes diplômés et d’autres qui ont été recruté durant le salon. Ainsi, des ateliers ont été organisés durant le salon pour expliquer aux nouveaux diplômés en recherche d’emploi comment rédiger un curriculum vitae et une lettre de motivation.
Pour ce qui est des objectifs de l’organisation d’un salon de la formation et de l’emploi à Bouira, le head manager de l’agence organisatrice estime qu’il ne doit pas y avoir un taux de chômage élevé dans une wilaya qui dispose de zones industrielles et des zone d’activité importantes. «Il y a beaucoup d’entreprises au niveau des zones industrielles et des zones d’activité, mais il y a aussi un taux de chômage élevé dans la wilaya. Ça nous fait un énorme plaisir de montrer le chemin à un diplômé pour trouver un emploi, le rapprocher des entreprises qui emploient dans la région. Nous souhaitons organiser un autre salon de ce genre dans six mois et surtout pour la prochaine édition, j’espère qu’il y aura le double de postes d’emploi à pourvoir», souligne M. Ouabdesselam.
Concernant la formation, l’une des écoles qui a participé à la manifestation, l’école GMCE (groupe management et consulting des entreprises), spécialisée dans l’énergie solaire et l’académie NAPA (North africa petroleum academy), spécialisée dans la formation dans le domaine pétrolier, viennent d’ouvrir leurs portes dans la wilaya. «On vise à rapprocher ces formations professionnelles dans le domaine pétrolier et l’énergie solaire aux jeunes de la wilaya de Bouira pour qu’ils puissent se former et contribuer au développement de ces deux secteurs», a déclaré Mme Agad, représentante de l’école GMCE et NAPA à Bouira.

Ali Cherarak


Lire la suite sur Le Temps.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites