Chakib Khelil mis en cause dans une affaire de blanchiment d’argent en Egypte



L’actrice algérienne, Sara Bassam, est accusée de blanchiment d’argent en Egypte, pour le compte de l’ancien ministre de l’Energie, Chakbi Khelil.

La justice égyptienne a ordonné « le gel des avoirs de l’actrice Meriem Hocine Bassam, connue sous le nom de Sara Bassam, impliquée dans une opération de blanchissement d’argent appartenant à Chakib Khelil et à son épouse », rapporte le journal Youm7.

La même source précise que l’actrice a reçu plusieurs versements d’argent, d’une valeur de 2 millions de dollars, de la part d’une société offshore détenue par Chakib Khelil et son épouse.

Sara Bassam, interdite de quitter le territoire égyptien, a investi l’essentiel de l’argent reçu de la société de l’ancien ministre algérien dans des biens immobiliers, selon Youm7.

Chakib Khelil est cité, en outre, dans l’affaire de pot-de-vin impliquant des dirigeants de Sonatrach et Saipem.


Lire la suite sur El Watan.



Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites