Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Cinq généraux-majors et un colonel de l’ANP placés sous mandat de dépôt



Par Kamel M. – Le tribunal militaire de Blida vient d’ordonner la mise sous mandat de dépôt de cinq généraux-majors et d’un colonel de l’ANP, a appris Algeriepatriotique de sources sûres. Les officiers de haut rang concernés sont poursuivis pour des affaires de malversation et ont été limogés récemment par le président Bouteflika, dans une vaste opération «mains propres».

Le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd-Salah, avait expliqué que les changements effectués au sein de l’institution militaire étaient «normaux» et qu’ils relevaient du processus normal d’avancement dans l’armée. Mais des informations révélées par les médias avaient contredit les «assurances» du vice-ministre de la Défense nationale.

En effet, le limogeage du directeur de la caisse des retraites au niveau du ministère de la Défense nationale pour avoir accordé une prise en charge à l’étranger au général-major Saïd Bey qui venait d’être révoqué, ainsi que du responsable de la PAF à l’aéroport international d’Alger qui avait permis à l’officier supérieur de quitter le territoire national, avaient confirmé indirectement que le mouvement opéré dans l’armée était motivé par des enquêtes des services de sécurité et que les concernés allaient tôt ou tard être convoqués par la justice militaire.

Les généraux-majors mis à la retraite et se retrouvent désormais derrière les barreaux, sont poursuivis pour des affaires liées à l’enrichissement illicite et l’utilisation de la fonction à des fins personnelles. Des perquisitions avaient été opérées la mi-septembre dans les domiciles de ces cinq hauts gradés de l’ANP. Des perquisitions qui ont été ordonnées par le tribunal militaire de Blida.

Les autorités politiques et militaires n’ont pas l’habitude de confirmer ou d’infirmer des informations concernant le sort réservé aux responsables qui ont été touchés par les changements opérés au sein des deux institutions militaire et sécuritaire. Les médias se réfèrent donc à chaque fois, dans ce genre de cas, à des sources informées.

K. M.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites