Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Riyad reconnaît que Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat à Istanbul



L'Arabie saoudite évoque une rixe qui a dégénéré. Le royaume avait jusqu'à présent démenti être impliqué dans la disparition du journaliste.

Lors d'une manifestation pour exiger la vérité sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, devant la Maison Blanche, le 19 octobre.

L'Arabie saoudite a annoncé, samedi 20 octobre, qu'une bagarre a éclaté entre Jamal Khashoggi et les personnes qui l'ont rencontré au consulat du royaume à Istanbul, en Turquie, conduisant à la mort du journaliste.
L'homme, très critique de la politique de Riyad, avait disparu depuis son passage à la représentation diplomatique, le 2 octobre. Dix-huit ressortissants saoudiens ont été interpellés dans le cadre de cette affaire et les investigations se poursuivent.

Des responsables turcs affirmaient sous le couvert de l'anonymat que Jamal Khashoggi avait été assassiné par un commando spécialement envoyé de Riyad.
Des sources concordantes ont affirmé que le prince héritier Mohamed Ben Salmane avait donné son accord pour l'execution du journaliste. Jusqu'à ce samedi matin, la direction saoudienne avait toujours démenti être impliquée dans sa disparition.

En rendant publics les résultats de son enquête interne sur la disparition du journaliste, une affaire au retentissement mondial, Riyad a annoncé simultanément le limogeage d'un haut responsable du renseignement. Un conseiller de haut rang à la cour royale a lui aussi été démis de ses fonctions.

Le roi Salman a ordonné la restructuration de la direction de l'agence générale du renseignement. Cette restructuration va s'effectuer sous la supervision du prince héritier Mohamed Ben Salman, dit MBS.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le roi saoudien ont d'ailleurs convenu de poursuivre leur coopération dans cette enquête, au cours de leur seconde conversation téléphonique, a rapporté samedi la présidence turque.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites