Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Document. Les quatre partis de la majorité scellent une alliance / En route pour le cinquième mandat ?



Un pacte d’alliance a été scellé mercredi 7 novembre 2018, par le FLN, le RND, TAJ et le MPA. Dans le communiqué sanctionnant la réunion, les quatre partis déclarent leur soutien au président Bouteflika lors des prochaines échéances électorales. Il ne s’agit donc plus d’un appel à briguer un cinquième mandat, mais une déclaration de soutien d’un bloc qui s’apprête à mener une campagne électorale !    

« Une rencontre a eu lieu mercredi 7 novembre entre le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, le président du TAJ, Amar Ghoul, ainsi que le président du MPA, Amara Benyounès, à l’occasion d’une réunion de coordination entre les partis de la majorité présidentielle », indique le communiqué, ajoutant que les quatre formations politiques ont décidé d’« officialiser leur coalition de soutien à Abdelaziz Bouteflika », dans la perspective des élections présidentielles de 2019.

Excepté un scénario-surprise, ou un retournement inattendu qui surviendrait à la dernière minute. Les partis de l’alliance et leur relai syndical (UGTA), ainsi que les milieux d’affaires gravitant dans l’orbite du pouvoir maintiennent le cap pour un cinquième mandat. Il faut croire que leur subsistance en dépend.

La chose a, d’ailleurs, été très clairement exprimée par le patron de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd qui affirmait, il y a quelques jours, que l’élection de 2019 n’est qu’une formalité et que le président Bouteflika continuera à être président.


Lire la suite sur Algérie Focus.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites