Les Verts ‘' force 4 ‘'valident leur billet pour le Cameroun




Stade communal de Lomé, public nombreux, temps clément, pelouse synthétique en mauvais état.


Buts / Mahrez (13',30'), Atal (28') Bounedjah (90') Algérie
Laba (54') Togo
Avertissements : Lawson, Koulon (Togo) , Attal, Bellaili (Algérie)
Togo : Basse - Koulon, Ouro Akoriko (Wilson 35'), Gbegnon, Lawson (Mlapa (84') - Atchou, Atakora, Laba, Ayite, Dossevi – Adebayor Denkey (70'° / Entraineur : Claude Leroy
Algérie : Mbolhi - Tahrat - Benlamri – Bensebaini (Abdellaoui 46') - Atal- Chita – Benzia (Taider 69') - Feghouli - Mahrez - Belaïli (Ounas 81')- Bounedjah.



Très belle opération des Verts qui ont réussi le pari fou de renouer avec la victoire en déplacement après trois années de disette. Une superbe victoire largement méritée qui permet à la sélection nationale algérienne de valider son billet avant terme pour la CAN 2019 prévue au Cameroun.


Les changements opérés pour cause de force majeure et la stratégie mise en place par le sélectionneur national se sont avérés gagnants. Un véritable coup de maître pour le coach national qui a damé le pion à un vieux briscard des terrains du continent africain , Claude Leroy. Le 4-3-3 mis en place avec un bloc défensif bien en place derrière un trio de terrain majeur où les deux nouveaux capés Chita et Bellaili ont très bien rempli leur mission. Loin d'être gênés par une pelouse loin de correspondre à un tel évènement, les Fennecs version Belmadi ont d'entrée mis la pression sur l'adversaire, et ce sont eux d'ailleurs qui ont signé la première alerte à la 12'. Gbenon a dû se déchirer pour sauver son équipe devant Feghouli tout près de reprendre d'une tête plongeante une remise de Mahrez dans la surface .
Sérieux, vaillant, très appliqués et faisant preuve d'une solidarité sans faille pour éradiquer la dynamique des échec à l'extérieur comme l'a déclaré Belmadi avant le départ pour le Togo, les camarades du capitaine M'bolhi n'ont pas mis longtemps pour asseoir leur suprématie en trouvant la faille dès la 13' par Mahrez qui a mis à profit une mauvaise sortie de la tête du gardien togolais effectuée hors de sa surface de réparation. La star de Man City réussira un superbe lob des 25 mètres pour ouvrir la marque et rassurer toute l'équipe.
Libérés, les Fennecs prennent carrément les rênes du jeu et réussiront grâce à un Attal époustouflant à assommer les Eperviers du Togo. Le petit lutin de la défense algérienne, comme à la Merezkane des années 82, inscrira un but d'anthologie à la 28'. Parti de loin sur son flanc droit, l'arrière latéral des Vert, mettra plusieurs défenseurs dans sa proche et s'en ira à l'entrée de la surface battre Bassé d'un superbe tir tendu du gauche, aggravant la marque. KO debout, les Eperviers du Togo concéderont un troisième but deux minutes après.
Lancé superbement dans le dos par Bellaili, Mahrez ne laissera aucune chance d'un maître tir des 20 mètres, et signer par la même son doublé du jour. Totalement libérés, les Verts se contenteront de gérer leur acquis jusqu' à la pause citron avec beaucoup de sérénité. Le seconde mi-temps a vu les Togolais sortir de leur coquille et reprendre quelque peu le jeu à leur compte jusqu'à réussir à réduire la marque à la 54' par Laba suite à un corner et dont la trajectoire a été mal appréciée par Mbolhi. Un avertissement que les Algériens prendront en compte pour resserrer les rangs et s'en aller après les rentrées de Taider et Ounas reprendre les rênes de la partie et porter l'estocade à 4-1 à la 90' de jeu par l'inévitable Bounedjah. Une belle démonstration de force des Verts et il y a désormais de quoi pavoiser pour notre Khadra nationale.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites