Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Après la Turquie, un responsable américain confirme l’implication de MBS dans l’assassinat de Khashoggi  



Par Sadek Sahraoui –Un responsable du département d’Etat américain, cité par ABC News, a déclaré qu’il était clair pour les Etats-Unis que le prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salman, avait ordonné la mort de Khashoggi. Le responsable, qui a refusé de donner son nom, a informé ABC News du contenu du rapport de la CIA sur le décès de Khashoggi et commenté le rôle joué par Mohamed ben Salman dans l’affaire. «Il est très clair que ces affaires monte jusqu’au plus haut niveau du gouvernement saoudien», a-t-il soutenu.

La source a ajouté, selon ABC, qu’«il y a un consensus sur le fait que les dirigeants saoudiens sont impliqués dans l’affaire» et que personne au sein du gouvernement américain ne conteste ce fait. Le même responsable a déclaré que le rapport de la CIA n’exprime en réalité aucun doute quant à l’implication des dirigeants saoudiens. Il a ajouté que la CIA a fondé  son rapport sur des données obtenues en interceptant des contacts entre les parties impliquées, notamment des appels téléphoniques entre l’équipe chargée de l’assassinat et les assistants du prince héritier, ainsi que des rapports et des analyses préparés sur le terrain.

La source de ABC a ajouté que les éléments de preuve sur lesquels s’appuie le rapport de la CIA incluent les relations entre les membres de l’équipe chargée d’assassiner Khashoggi et le prince héritier d’Arabie Saoudite, ainsi que d’autres éléments. Vendredi dernier, plusieurs médias occidentaux, parmi lesquels le Washington Post et Reuters, avaient révélé que la CIA pensait que le prince héritier saoudien avait ordonné la mort de Khashoggi le 2 octobre à Istanbul. Depuis, l’affaire ne  cesse de grandir et de menacer le trône de MBS.

Le ministre turc de la Défense : «Nous avons des preuves de la responsabilité de Ben Salman dans l’assassinat»

Le ministre turc de la Défense, Khulosi Akar, a déclaré que son pays dispose de preuves prouvant que le prince héritier saoudien, le prince Mohamed Ben Salman, est le commanditaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Commentant la dernière sortie de la CIA sur le cas du journaliste saoudien, Akar a déclaré cette semaine, dans une interview accordée à la BBC, avoir pris connaissance d’informations confidentielles qui attestent bien que le prince héritier a ordonné le meurtre de  Khashoggi.

De quelles preuves disposent les Turcs ? En réponse à cette question, Khulosi Akar a fait savoir que son pays a «des enregistrements sonores et d’autres preuves». «Nous avons maintenant des preuves de cela et nous les avons partagées avec de nombreux pays», a déclaré Akar en réponse à une question de savoir si la Turquie pointait du doigt la mort de Khashoggi sur le prince héritier saoudien. Akar a soutenu que «les autorités turques ne rendront pas publics ces enregistrements pour le moment mais qu’ils pourraient le faire ultérieurement si le procureur turc prend une décision allant dans ce sens ce qui dépend du cours des événements. Au-delà, il  a indiqué que la justice turque a «demandé le retour des 18 suspects dans cette affaire et assuré qu’il serait préférable qu’ils soient jugés en Turquie, où ce crime a été commis». «Comme vous le savez, 18 personnes sont impliquées dans cette opération. Elles sont actuellement en détention en Arabie Saoudite. Le procureur turc a demandé à ce qu’elles soient extradées en Turquie pour y être jugées. Nous attendons la réponse de Riyad. Nous disposons également d’éléments de preuve et nous avons établi un partenariat avec certains pays de l’Otan, notamment le Royaume-Uni et les Etats-Unis, le Canada, France et Allemagne pour faire la lumière sur cette affaire», a ajouté le responsable turc.

S. S.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites