Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

L’instance de coordination s’est réunie hier au siège du RND

Alliance pour… la stabilité



Réunie hier au siège du RND à Alger, l’Instance de coordination des partis de l’Alliance présidentielle, qui regroupe le FLN, le RND, le TAJ et le MPA, a affirmé que cette coalition est prête à examiner toutes les initiatives et propositions politiques, visant à approfondir et parachever le processus des réformes politiques entamées par le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika.

Les quatre partis se disent prêts à étudier ces initiatives qui visent également à renouveler le projet économique, à préserver la stabilité du pays et consolider le développement enregistré ces deux dernières décennies. Les partis de la coalition présidentielle font allusion sans nul doute à la dernière initiative du TAJ d’Amar Ghoul, qui a appelé à une conférence nationale inclusive à organiser sous le patronage du président de la République.
Dans le communiqué final qui a sanctionné leur réunion, ces partis qui n’ont fait aucun commentaire sur la demande du MSP quant au report de l’élection présidentielle de 2019, ont appelé tous les partis politiques à contribuer à la préservation de la stabilité.
Dans ce contexte, ils ont dénoncé «les manœuvres politiques qui veulent porter atteinte à la stabilité du pays et qui visent à démoraliser le peuple en réduisant les enjeux du présent et du futur au changement des visages et des personnes». Un appel inspiré du dernier message du chef de l’Etat à l’occasion de la rencontre Gouvernement-walis, le 28 novembre dernier. Dans le message lu en son nom, Bouteflika a expliqué que «les manœuvres politiciennes que nous observons à l’approche de chaque échéance cruciale pour le peuple algérien est la preuve tangible de ces intentions inavouées, qui s’éclipsent dès que notre valeureux peuple leur tourne le dos». «Si certains réduisent les enjeux du présent et de l’avenir au changement et à la succession des responsables et des personnes, et entreprennent, pour des raisons obscures, de propager cette idée, vous savez, vous qui êtes sur le terrain à relever au quotidien les défis sécuritaires et socioéconomiques, que l’enjeu est beaucoup plus grand», a-t-il lancé à l’adresse des walis.
D’ailleurs, les quatre partis de l’alliance se sont engagés à appliquer les orientations du Président énoncées dans le message lors de la rencontre Gouvernement-walis. Ils qualifient ce message de «message-référence qui fait un diagnostic précis et des instructions pertinentes» et qui reflète «une volonté forte pour la sauvegarde et la protection des réalisations concrétisées sous sa bonne direction».
Les quatre partis ont condamné également «les thèses défaitistes qui visent à freiner l’avancée du pays». «Des thèses propagées par des parties qui font la promotion de la culture de l’ingratitude et du déni», ont-ils accusé.
L’Instance de coordination des partis de l’Alliance présidentielle qui a réitéré son soutien absolu à Bouteflika n’a pas manqué de saluer la volonté du Président de prémunir les institutions de l’État et de consolider leur stabilité. Elle a évité d’évoquer la question du 5e mandat et n’a fait aucune référence à l’élection présidentielle du printemps prochain. Les quatre partis n’ont exprimé aucune position par rapport à l’appel du MSP d’Abderrazak Makri au report de cette échéance, sous prétexte d’absence de consensus entre les partis politiques.
Ils se sont juste contentés d’exprimer leur disponibilité à examiner l’iniative du TAJ visant à organiser une conférence nationale inclusive. Au moment même où les représentants des quatre partis se réunissaient au siège du RND, le coordinateur de l’instance dirigeante du parti FLN, Mouad Bouchareb, recevait au siège de sa formation le président de TAJ, Amar Ghoul. A souligner enfin les quatre partis de l’Alliance ont décidé de tenir leur prochaine réunion au siège de TAJ, mais sans en fixer la date.

Karim Aimeur

download nulled wordpress themes


Lire la suite sur Le Temps.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites