Des scientifiques australiens développent un test de dépistage du cancer en 10 minutes



Les tests de dépistage du cancer pourraient à l'avenir se faire en dix minutes avec un taux de fiabilité de 90%, grâce à une nouvelle technique développée par des chercheurs australiens, permettant de déceler des traces de la maladie dans le sang du patient.  Ce test simple et économique s'appuie sur les changements de couleur d'un fluide pour révéler la présence de cellules malignes et donne des résultats en moins de dix minutes, selon une étude publiée dans le journal Nature Communications.   "Cette découverte a mené à la création d'appareils de dépistage portables et économiques qui pourraient à terme être utilisés comme outils diagnostiques, potentiellement à l'aide d'un téléphone portable", a indiqué dans un communiqué Matt Trau, co-chercheur à l'université de Queensland en Australie.   Ce test a été rendu possible par la découverte de l'équipe du Queensland selon laquelle l'ADN sain et l'ADN cancéreux adhèrent différemment aux surfaces métalliques. Cela a permis de développer un test distinguant les cellules saines des cellules cancéreuses à partir de traces d'ADN se trouvant dans le système sanguin.      L'échantillon d'ADN est ajouté à de l'eau contenant des nanoparticules d'or : l'ADN des cellules cancéreuses adhère aux nanoparticules, permettant à l'eau de rester rose. Santé


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites