Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

La galère des collégiens et des lycéens



Pour rejoindre leurs écoles, les collégiens et lycéens de Boukhelifa, inscrits dans les établissements de la commune voisine, Tichy, vivent un «calvaire quotidien».

Afin de rejoindre leurs écoles le matin, ou retourner chez eux le soir, ils doivent, à l’aller comme au retour, soit prendre place à bord des bus desservant Béjaïa aux communes côtières de l’Est ou faire le trajet à pied. Cependant, quelques transporteurs rechignent à marquer des arrêts au PK07 et El-Djabia pour embarquer les adolescents. Une situation qui pénalise fortement ces derniers, contraints parfois à faire le trajet à pied. Un trajet éreintant et dangereux et suscitant l’inquiétude des parents. Ces derniers interpellent les autorités municipales de Boukhelifa et la direction des Transports de Béjaïa sur cet état de fait : «Les transporteurs refusent de faire des arrêts au PK7 et El-Djabia pour transporter nos enfants jusqu’à Baccaro et Tichy.

Les parents véhiculés assurent le transport de leurs enfants, mais qu’en est-il pour ceux qui n’ont pas ce moyen ?», s’indigne un parent d’élève, scolarisé dans un collège à Tichy, invitant le maire de Boukhelifa à mettre à la disposition de ces élèves un bus de ramassage scolaire. Faute de moyens, la municipalité se trouve dans l’incapacité de mettre un bus à leur disposition. «Nous sommes une commune sans ressources. Nous vivons des subventions d’équilibre allouées par les pouvoirs publics. Certes, nous assurons le ramassage scolaire, mais uniquement dans les zones rurales. Pour les élèves de la commune scolarisés dans les collèges et lycées de Tichy, nous n’avons, hélas, pas de moyens pour leur assurer du transport scolaire», indique la maire de Boukhelifa, expliquant que le transport des élèves doit être assuré par les transporteurs des communes de la côte Est de Béjaïa.

En réponse aux doléances des parents des collégiens et lycéens de Boukhelifa, un responsable à la direction des transports de la wilaya souligne qu’ «il est du devoir des transporteurs intervenant sur les lignes Béjaïa et toutes les communes situées à l’Est du chef-lieu de wilaya d’assurer le transport de ces élèves», tout en les invitant à faire part de leur requête «par écrit pour enquêter et prendre les mesures qui s’imposent».

F. A. B.


Lire la suite sur La Dépêche de Kabylie.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites