Yennayer / L’Algérie milite pour consacrer cette fête ancestrale, patrimoine de l’humanité



Intervenant sur les ondes de la radio nationale, à la veille de la célébration de Yennayer 2969, M. Djamel Laceb - enseignant, chercheur, écrivain et consultant auprès du Haut commissariat à l’amazighité (HCA) - a annoncé que l’Algérie milite pour que «cette fête ancestrale soit consacrée comme un patrimoine de l’humanité».

« Yennayer est la fête la plus ancienne de l’humanité encore célébrée au 21ème siècle », souligne-t-il, précisant que le calendrier amazigh «est un calendrier solaire au vrai sens du terme et qui est antérieur aux calendriers julien et romain».

M. Laceb estime que « c’est glorifiant et beau » de prendre comme référence, et point de départ du calendrier amazigh, la montée au trône d'Égypte du roi berbère Chachnak.


Lire la suite sur Algérie Focus.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites