Commerces fermés et pression sur le gaz butane à Bouira



Des centaines de véhicules ont été immobilisés, hier durant des heures, sur le tronçon autoroutier, à hauteur de Djebahia et de la pénétrante de Oued El Berdi, en raison des abondantes chutes de neige et du verglas. Des automobilistes affirment avoir attendu de longues heures dans des bouchons.

En effet, la circulation automobile a été fortement perturbée sur plusieurs axes routiers desservant l’est et l’ouest du pays.

La wilaya de Bouira, à l’instar de plusieurs localités situées en haute montagne, a été couverte, depuis la nuit de jeudi dernier, d’un épais manteau de neige.

Ce changement brusque des températures, qui a incontestablement réjoui les agriculteurs, a en revanche pénalisé des villageois habitant des communes non encore raccordées au réseau de distribution du gaz naturel.

Ce changement dû à la baisse des températures a provoqué surtout la coupure de plusieurs routes nationales, à l’instar de la RN15, RN30, RN33 reliant la wilaya de Bouira à Tizi Ouzou, fermée à hauteur de l’Akouker, Tirourda et Tizi N’koulal, a-t-on appris de la Gendarmerie nationale.

La même source a ajouté que la circulation automobile a été rendue impossible sur plusieurs chemins de wilaya, à l’image du CW05, desservant le chef-lieu de wilaya à la commune d’Ath Laâziz.

Tout comme pour le CW93 reliant Guerrouma et Lakhdaria, CW24 desservant la commune de Taguedit au sud de Bouira à Sidi Aïssa, dans la wilaya de M’sila, et le CW25 reliant les deux communes de Bordj Okhris et Taguedit.

La fermeture de ces routes a isolé plusieurs localités. Les commerces et dépôts de gaz butane sont restés fermés. Au chef-lieu de wilaya, les deux stations Naftal n’ont pas été approvisionnées en gaz butane en raison de la fermeture des routes, a-t-on indiqué.

Des villageois venus s’approvisionner en bonbonnes de gaz butane n’ont pas caché leur colère en interpellant les autorités locales pour leur venir en aide. «La circulation routière est perturbée en divers endroits, ce qui a retardé l’approvisionnement de ces stations en gaz butane», a tenté de rassurer un responsable d’une station sise à l’entrée de la ville de Bouira.

Pourtant, la direction des travaux publics (DTP) a fait savoir, dans une déclaration faite sur les ondes de la radio locale, que d’importants moyens ont été mobilisés pour l’ouverture des axes routiers fermés pour cause de l’amoncellement de neige.

«Nous avons mobilisé un personnel de 450 ouvriers et une quantité de 350 tonnes de sel pour dégager la voirie de neige et du verglas», a précisé le même responsable, en rappelant que de gros moyens ont été déployés à travers plusieurs localités.

Néanmoins, l’inertie des pouvoirs publics a provoqué la colère des habitants de plusieurs régions montagneuses, à l’image des habitants de la commune d’Ath Laâziz et de Taghzout bloqués pour cause de coupure de routes.

Contacté, un responsable de Naftal, qui a appelé les autorités à procéder à l’ouverture des routes pour pouvoir alimenter les stations et autres dépôts en gaz butane, a indiqué que la production a atteint les 18 000 bouteilles par jour au niveau du centre d’enfûtage de Sidi Khaled dans la commune de Oued El Berdi et de 10 000 bouteilles au niveau du centre de Beni Slimane relevant de la wilaya de Médéa.

En attendant, les collectivités locales continuent de mobiliser le peu de moyens dont elles disposent pour les opérations de déneigement et le désenclavement des villages.


Lire la suite sur El Watan.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites