Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Bouchareb évite la confrontation avec Ouyahia et menace les «putschistes»



Par Hani Abdi – Le président du directoire du FLN, Mouad Bouchareb, a évoqué l’écrasante victoire de son parti aux élections sénatoriales, estimant que cette dernière a été bien méritée et affirmant que le RND reste l’allié principal du FLN. S’exprimant lors d’une conférence de presse animée aujourd’hui samedi à Alger, Mouad Bouchareb refuse de parler de «tension» entre les deux partis, assurant que le FLN entretient toujours de bonnes relations avec son partenaire, le RND. Il a, par ailleurs, appelé les nouveaux sénateurs de son parti à être à la hauteur des attentes des élus qui leur ont permis d’accéder à la chambre haute du Parlement.

Bouchareb a relevé tout l’intérêt de son parti pour la présidentielle d’avril prochain. «L’élection présidentielle nous intéresse plus que tout autre chose. Nous sommes résolument engagés à soutenir et à appuyer la volonté du président de la République», a dit Mouad Bouchareb, ajoutant que «le parti (FLN, ndlr) et le pays ont énormément besoin de la sagesse et de la lucidité du chef de l’Etat».

Pour Mouad Bouchareb, nul n’est censé ignorer les «grandes réalisations» du président Bouteflika qui sont «là, visibles et parlantes». Il a souligné la consécration de Yennayer comme fête nationale et son officialisation dans la Constitution de 2016. Le président du directoire du FLN a reconnu que des «parties» refusent toujours d’admettre que le président Bouteflika «a beaucoup fait» pour le pays durant ses 20 ans de règne.

Le nouvel homme fort du FLN a averti «tous ceux qui seraient tenté de toucher à la stabilité et à la sécurité du pays». «Celui qui veut un Etat démocratique, un Etat républicain, nous traiterons avec lui. Mais celui qui veut le chaos, nous le combattrons», a prévenu Bouchareb. Selon lui, le FLN est mobilisé pour protéger l’ordre républicain, sans préciser la nature de cette.

Revenant sur la situation interne du parti, Mouad Bouchareb a souligné que l’époque des coups d’état au FLN «est révolue», affirmant que l’ancien parti unique «va s’appuyer sur les militants sincères qui travaillent dans l’intérêt du parti et qui œuvrent à le protéger des complots et des coups bas». Le coordinateur général du FLN a ajouté qu’«il y a bien au FLN ceux qui se cachent derrière une fausse volonté de perpétuer les succès du parti alors qu’ils ne lui veulent rien de bon».

Mouad Bouchareb n’a pas fixé la date de la tenue du congrès extraordinaire du parti qui semble avoir été reportée à l’après-présidentielle.

H. A.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites