«Nous avions fini par oublier son nom»



«En Algérie, Abdelaziz Bouteflika briguera un cinquième mandat successif le 18 avril. La candidature du président octogénaire à la santé précaire, paralysé et quasiment muet, n'a pas surpris la presse française lundi»


Lire la suite sur Liberté.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites