COMMISSION D'HYGIENE DE SIDI EL HOUARI (ORAN)

12 propositions de fermeture et 20 mises en demeure



Les membres de la commission  d'hygiène relevant du secteur urbain de Sidi El Houari sont à pied d'œuvre  depuis plus d'une semaine, ont  procédé à la saisie  de plus de  635 kg de viandes et poissons avariés impropres à la consommation. Une seconde opération  au cours de cette même semaine  a ciblé cette fois-ci des pizzerias, des fast-foods, des cafétérias et des restaurants au niveau du vieux quartier de la rue  Philippe, la rue des Jardins et les alentours de la pêcherie entre autres. Douze propositions de fermeture et une vingtaine de mises en demeure ont été prononcées aux commerçants indélicats à l'issue de cette opération qui intervient conformément aux instructions du wali d'Oran, M. Mouloud Cherifi  et à laquelle ont pris part deux inspecteurs biologistes du service d'hygiène de la délégation communale, une vétérinaire réquisitionnée par la daïra d'Oran et des éléments de la sûreté nationale relevant de la 7ème sûreté urbaine. Cette seconde saisie de poissons avariés a été effectuée jeudi  par les membres de la commission d’hygiène du secteur urbain Sidi El Houari , une quantité de près de 220 kilos de viande et poisson avariés, a été saisie auprès de quelques restaurants au quartier les planteurs et la pêcherie d’Oran à Sidi l Houari .Selon la délégation urbaine de Sidi El houari, cette sortie effectuée en coordination avec la 7ème sûreté urbaine, la DHA et un médecin vétérinaire de la Daïra d’Oran. Viandes et charcuteries font souvent la une de l’actualité pour être à l’origine d’intoxications diverses. Outre les risques de transmission à l’homme d’une infection présente chez l’animal, les problèmes de contamination lors du transport ou de la conservation existent, les viandes blanches et rouges sont classées en deuxième position en ce qui concerne les causes des intoxications alimentaires. Toutefois, malgré toute la batterie de lois portant sur la protection du consommateur certains commerçants sans scrupule, continuent d’écouler des produits alimentaires avariés au détriment de la santé du consommateur. Quelques jours avant, une quantité de près de 4 quintaux de viandes et poissons avariés, a été saisie auprès de quelques restaurants au quartier les planteurs et la pêcherie d’Oran à Sidi Houari. Aussi 5 propositions de fermeture et 5 mises en demeure ont été prononcées à l’encontre d’une dizaine de boucheries et de restaurants, pour défaut d’hygiène et vente de produits impropres à la consommation.      


Lire la suite sur Réflexion.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites