Projet détaillé pour la création d’une Deuxième République en Algérie



L’Algérie vit aujourd’hui une crise qui existe depuis la fameuse indépendance. Le maintien du système qui persiste depuis 1962 à mener le pays vers l’instabilité, l’insécurité, une économie morbide, un système de santé défaillant, une éducation nationale qui forme des élèves bigotes et violents, un enseignement supérieur qui forme des illettrés bilingues sans niveaux et surtout sans avenir, une jeunesse qui rêve que de faire leurs valises et partir à l’étranger, chercher un meilleur niveau de vie…etc.

Tous ces problèmes m’ont amené à réfléchir à ce projet depuis des années, à proposer une alternative pour un changement pacifique et dans l’intérêt de tous. Je tiens à partager cette initiative avec vous pourvu qu’elle sera la solution pour construire un avenir radieux.

 

Volet politique :

Une réconciliation nationale pendant les  premiers mois de la présidence , elle comprend une amnistie totale par décret présidentiel à tous ceux qui ont commis des délits de corruption. Cette  amnistie permettrait d’abandonner les charges contre tous ceux qui ont utilisé l’argent de l’état à des fins personnelles ,cela se ferait après avoir remboursé les sommes mises en cause.

Après ce délai, tous ceux qui n’ont pas répondu à l’appel seront poursuivi par la justice. L’objectif de cette initiative c’est de mettre les compteurs à zéro et de construire un état démocratique faisant intervenir également les personnes graciés. Certaines personnes me trouveront naïf. Ma réponse est que chacun de nous a une conscience. Au final, nous sommes tous des algériennes et algériens et il faut mettre l’Algérie au-dessus de tout.

 

1) Construire un état civil qui se base sur la citoyenneté

2) Assurer l’indépendance de la justice

3) Réaliser et  surveiller les élections par des instances indépendantes

4) Supprimer le parlement et le sénat, qui à mon avis ne servent à rien, à part à pomper les ressources de l’état. En effet, la souveraineté revient au peuple et ce sont les maires des ville de plus de 10000 habitants  qui voteront les projets de lois puisque les impacts premiers de la loi se sont eux qui les subissent (les projets de loi vont faire l’objet d’un débat télévisé neutre qui fait participer le peuple dans les décisions)

5) Regrouper les ministères qui agissent sur les mêmes secteurs. A titre d’exemple,  les ministères de l’économie, des finances et du commerce extérieur ..etc

6) Supprimer le ministère des moudjahidines et créer une cellule au niveau du ministère de la défense qui serait chargée de s’occuper des indemnités des femmes des martyres (on est tous des algériens et algériennes avec les mêmes droits et les mêmes devoirs)

7) Supprimer le ministère de culte et de religion et créer une cellule au niveau du ministère de l’intérieur qui s’occupe des mosquées, et de l’encadrement des imams  en cas de dépassement des limites de la loi (s’immiscer dans la politique, takfir …etc)

 

8) Décentraliser et donner plus de pouvoir aux maires dans leurs villes

 

9) Rendre indépendant le conseil constitutionnel, la cour des comptes, le haut conseil de la magistrature, le haut  conseil d’état et le haut conseil audiovisuel

 

10) Permettre au président  de la haute cour de la magistrature via la constitution d’organiser les élections anticipées

 

Étant donné que le président joue le rôle d’un leader, il a pour devoir de bien choisir des ministres compétents et qualifiés dans les différents ministères. Il est en effet prépondérant que l’avenir d’un état solide et dont l’avenir est prometteur de regrouper toutes les compétences et les personnes ressources afin de participer à cet exploit notamment dans la construction d’un système économique solide, d’un système de santé développé et d’un service public qui répond aux besoins de la populations (un climat confortable pour la création de l’emploi et l’investissement, habitat décent, des infrastructures de transport développé …etc).  

Volet de la  justice :

 

1) Assurer l’indépendance de la justice

 

2) Alléger la procédure judiciaire

 

3) Condamner aussi bien les violeurs que les accusateurs à tort à de lourdes peines d’emprisonnement

 

4) Condamner à la perpétuité les tueurs et les pédophiles en cas de preuve de passage à l’acte

 

5) des amendes conséquentes pour  toute personne ou organisme portants atteinte à l’environnement

 

6) Condamner à 10 ans ou plus tout corrompu selon la gravité avec un remboursement total de la somme mise en cause

 

7) Contrôler les élections par le haut conseil de la magistrature, ses membres seront désignés par le personnel actif dans le secteur de la justice

 

8) Designer les juges par le haut conseil de la magistrature à part celui de la cour suprême qui sera désigné par le président

 

9) Exiger le respect de la dignité humaine dans les prisons (le prisonnier pourra suivre une formation professionnelle et sera obligé de suivre une formation civique)

 

10) Condamner à 5 ans ou plus tout personne interpellée avec des armes blanche.

 

Volet de la défense et de la sécurité

 

1) Désigner un ministre de la défense chargé de moderniser l’armée nationale (une industrie militaire, professionnalisation de l’armée)

 

 

2) Diviser le service de renseignement en deux parties :

 

* Un service de renseignement militaire sous l’autorité du ministre de la défense

 

* Un service de renseignement extérieur et du contre-espionnage sous l’autorité du ministre des affaires étrangères

 

Ces deux parties en plus des renseignements généraux sous l’autorité du ministre de l’intérieur seront coordonnés au niveau de la présidence.

 

3) respecter l’autorité de chaque services de sécurité dans le cadre de loi (tout dépassement sera sévèrement puni par la loi)

 

4) Établir une coopération militaire avec les pays frontaliers afin de garantir la sécurité de nos frontières

 

 

Volet des affaires étrangères

 

1) Trouver un consensus entre les différents pays concernés par le problème du Sahara occidental

 

2) Créer une coopération maghrébine et africaine efficace

 

3) Ne pas s’ingérer dans les affaires internes des pays et privilégier le dialogue

 

4) Assainir les différentes représentations algériennes à l’étranger

 

* Une meilleure prise en charge de la communauté algérienne

 

 

* Facilitation et accompagnement des retours des algériens et algériennes désirant revenir et investir au pays ainsi que les investisseurs étrangers

 

* Organisation des activités qui rassemblent la communauté algérienne

 

* Délivrance du passeport pour les algériens et algériennes qui sont dans une situation irrégulière et les défendre en cas de litige à tort

 

Volet économique:

 

Comme je l’ai expliqué auparavant, le ministre chargé de ce portefeuille s’occupera de la politique économique après une évaluation totale de ce domaine avec les personnalités compétentes  (experts économiques, professeurs  d’université, experts financiers, fiscalistes …etc)

 

Je tiens à ces points suivants dans ce projet :

 

1) Dotation des services de douane  de moyens efficaces, et  création d’un fichier centralisé qui met en relation , la banque, les services des impôts, la douane et la chambre de commerce

 

2) Indépendance de la banque d’Algérie

 

3) Création d’une nouvelle monnaie

 

4) Création d’un fond souverain

 

5) Reforme de la fiscalité et la rendre efficace

 

6) Intégration de la sphère informelle dans la sphère réglementée à travers des créations d’emploi dans différents secteurs et le contrôle de l’importation

 

7) Accompagnement des porteurs de projet dans toutes les étapes de la réalisation (banque d’investissement, bureau d’études…etc.)

 

8) Développement des PME

 

9) Introduction de paiement numérique et d’autres technologies susceptibles d’alléger les transactions

 

10) Indépendance vis à vis de la  fret international à travers une acquisition de bateaux de transport de marchandises

 

11) Développement de la bourse d’Algérie à travers une mobilisation des acteurs économiques

 

12) Écartement des entreprises publiques des politiques partisanes (création d’un conseil d’administration au sein de ces entreprises qui est chargé de la politique d’entreprise. Ce dernier sera élu par le personnel de celle-ci)

 

13) Développement des voies économiques selon les spécificités de chaque ville

 

14) Facilitation du retour des cerveaux qui ont fuis l’Algérie et leur donner les meilleurs moyens

 

15) Allégement des procédures d’investissement. En ce qui concerne la règle 51/49, elle sera abrogé pour ce qui concernera les secteurs de la production créatrice de la valeur ajoutée en dehors des hydrocarbures et des mines

 

16) Régulation des prix de produits

 

17) mettre en place un cadre juridique stable pour les investisseurs et les créateurs d’entreprise. Ce dernier les protégeras dans le cadre de partenariat avec une entreprise étrangers, en cas de recours à l’arbitrage international

 

 

18) l’arrêt du processus d’adhésion à l’organisation mondial du commerce

 

19) suspension des accords du libre échange avec l’union européenne

 

20) création d’une agence d’emploi pour centrer toutes les offres et demande d’emploi, afin d’éviter les détournement de ces derniers  et avoir des réels données . Cette dernière proposera et orienteras les demandeurs d’emploi vers des formations répondantes au marchés du travail, ainsi que leurs mise à niveau

 

 

Volet de l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, et celui de la formation professionnelle 

 

1) Évaluation des compétences et qualifications des enseignants

 

2) Introduction des cours de langues étrangères dans les classes de primaires

 

3) L’Orientation se fera au lycée

 

4) Développement des formations en alternance

 

5) Coordination entre tous les ministres afin de statuer sur les besoins du marché de travail

 

6) Création des pôles d’excellences et dotation de la recherche scientifique d’un budget conséquent

 

7) Reforme du service de la vie étudiante  :

 

* Réhabilitation des résidences universitaires

* Accorder de bourses qui répondent aux besoins des étudiants

* Restauration digne d’un être humain

 

8) Mise en relation de la recherche scientifique avec les différents secteurs

 

9) Installation des concours dans certaines filières (santé, haute technologie, enseignement…etc)

 

10) Allégement des matières et des horaires des cours. L’éducation civique prendra une part importante de temps

 

* Primaire: la mâtinée sera consacrée aux études, l’après midi aux activités culturelles et sportives

 

* C.E.M : une concentration sur les matières scientifiques

 

*Lycée:  l’orientation se fera a ce niveau avec l’introduction des options (santé, gestion, finance…) afin de déceler la compétence des étudiants et les orienter vers les branches dont lesquelles ils excellent

 

11) Une formation professionnelle développée et incitation des jeunes et ceux qui veulent se diriger vers ces métiers

 

12) La formation dans le domaine de l’énergie (hydrocarbure, gaz) se font par la sonatrach, et dans le sud

 

13) diviser l’école publique en deux entités. Celle qui enseigne en langue française et l’autre en langue arabe, cela permettras aux parents de choisir l’école pour leurs enfants

 

 

Volet de la santé

 

1) Réhabiliter les hôpitaux publics et les mettre aux normes internationales :

 

2) Reformer l’assurance maladie ( fin de la gratuité des soins)

 

*Création d’une couverture universel de maladie

*Développement des mutuelles de maladie

 

3) Améliorer les centres de soin de proximité

 

4) Rendre à la pharmacie centrale tous les pouvoirs dans les décisions de la fourniture des besoins de l’hôpital

 

5) Développer la production pharmaceutique avec une amélioration de la fiscalité de cette activité qui a pour objectif la baisse de l’importation des médicaments

 

6) Améliorer les centres de recherche en médecine en allouant un budget conséquent

 

 

 

volet de logement, travaux publique, et du transport

 

 

1) Création d’un fichier national des bénéficiaires de logement pour en finir avec le problème de la distribution du logement. A mon avis, le problème de logement n’est pas dans la construction mais plutôt dans la distribution.

 

2) Construction de logement digne sur des espaces non agricole

 

3) Réalisation d’un plan d’aménagement urbain qui met en harmonie les constructions avec l’environnement (un plan d’architecture urbain, un espace verts, un réseau de transport, des établissements publiques, un plan de gestion des déchets) afin d’en finir avec une urbanisation anarchique

 

4) Organisation du transport public et déplacement des administrations publiques en dehors du centre ville afin d’en finir avec l’embouteillage

 

5) Éradication des bidons-villes et attribution des logements sociaux aux personnes nécessiteux. Ceci se ferait dans leurs villes respectives

 

6) Amélioration et construction des nouveaux ports ainsi que des aéroports répondants aux normes internationales

 

7) Ouverture du transport aérien à la concurrence

 

 

 

volet environnement, agriculture, hydraulique

 

 

1) La contribution de recherche scientifique dans  le développement du secteur de l’agriculture

 

2) Règlement des problèmes du foncier agricole en rendant l’agriculteur propriétaire (la terre sera exclusivement destiner à la production, tout détournement de l’activité sera sanctionné par une récupération de la propriété et une amende conséquente. Aussi, le propriétaire n’ a pas le droit de la louer. Ceux qui veulent acquérir des terres devraient assumer leurs responsabilités)

 

3) Réalisation et l’amélioration d’ouvrages hydrauliques pour répondre aux besoins en eau et amélioration des réseaux d’assainissement

 

4) Obligation d’exposer une étude d’impact pour chaque projet et la nécessité d’être avisé par le service de l’environnement

 

5) Une meilleur politique de gestion des déchets qui fait intervenir toute la population

 

6) Les services de l’environnement on la charge de contrôle, la police nationale sera mise à déposition en cas de dépassement

 

 

 

Volet du tourisme, culture, sport 

 

 

1) Améliorer les structures de sport et encadrer les salaires des sportifs

 

2) Développer les structures touristiques en fonction de la spécificité de la ville

 

3) Établir une vraie politique de tourisme qui mobilise toute la population

 

4) Libre à la création culturelle et artistique en respectant les différentes croyances

 

 

Volet social

 

 

1) Une meilleurs prise en charge des handicapés

 

2) Abrogation du code de la famille

 

3) Égalité de la femme et de l’homme dans les droits et devoirs

 

4) Mise en place d’une politique de régulation des naissances

 

5) Interdiction de la polygamie

 

6) Fin des subventions étatiques sauf pour l’agriculture. Mise en place d’une agence qui verse des aides directes aux personnes nécessiteuses

 

J’appelle enfin tous les Algériens à contribuer au développent de notre pays.

 

 

NAIMI ADEL, citoyen originaire de Tlemcen, ingénieur de formation et titulaire d’un master 2 spécialisé en management de l’environnement  


Lire la suite sur Algérie Part.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites