Quand des Français d’extrême-droite jalousent les Algériens pour leur civisme



Par Kamel M. – Les images des pillages et des saccages de ce samedi en France comparées à celles plus civilisées des Algériens qui manifestent pacifiquement pour le changement de régime commencent à réveiller les consciences outre-Méditerranée.

L’image de l’Occidental évolué et intelligent supérieur à l’immigré maghrébin qui quitte son pays pour rejoindre la civilisation s’estompe au fur et à mesure que les vendredis et les samedis se succèdent et apportent leur lot de surprises, si bien que les Français s’interrogent maintenant de quel côté de la mer se trouve le «totalitarisme».

«Tout le monde sait sur cette planète que ce sont les Français qui ont inventé la démocratie, que les Lumières censées éclairer ladite planète sont essentiellement françaises, que c’est la France qui a fait la révolution pour que tout le monde soit heureux», ironise-t-on dans des médias farouchement opposés au régime Macron. L’auteur d’un pamphlet contre le pouvoir en France raille son pays «qui sait tout» alors que «les autres ne sont que des ignares».

Le signataire d’un article sur les manifestations des Gilets jaunes confie que ce qui se passe en France n’est pas un «exercice harmonieux de la démocratie» mais «plutôt l’affrontement entre le peuple et un pouvoir qui se borne à donner à ses flics des ordres d’une brutalité inouïe».

Cet opposant à Macron, qui ne semble pourtant aimer ni l’Algérie ni les Algériens, reconnaît que ces derniers manifestent «avec dignité». «Je n’ai pas vu qu’en Algérie on brûlait les voitures, on cassait le mobilier urbain et les magasins pour les piller, comme je n’ai pas vu, à une ou deux exceptions près, de visages ensanglantés et éborgnés et des blessés, comme je n’ai pas vu des flics, comme en France, tirer sur les manifestants avec des armes qui sont presque des armes de guerre», écrit-il.

«Et si, par hasard, avec les années qui viennent, sous la pression de cet énorme peuple fait de tant de jeunes, la démocratie arrivait à s’installer en Algérie, avec un tout petit sourire moqueur en direction de Marseille, quelle honte immense ce serait pour le peuple de vieux (comme moi !) qu’est devenu la France !» conclut ce Français, jaloux de ce que les Algériens ont donné une leçon de démocratie à l’ancienne puissance coloniale.

K. M.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites