Le téléphone ‘’rouge’’ pleure ses oligarques



Finalement, le téléphone rouge pleure abondamment ces derniers temps ses oligarques, censés être intouchables, mais qui ont fini par se retrouver derrière les barreaux de la prison d’El Harrach. Une maison d’arrêt, si gâtée avec ces nouveaux locataires, mais  qui risque d’afficher complet avec la valse du reste de ces derniers appelés à comparaitre devant le tribunal  de Sidi M’hamed et de la cour suprême, pour de multiples délits dont la violation de la réglementation des marchés publics et le trafic d’influence. A  présent, tout porte à croire que ces affaires ne sont que les premières d’une longue liste qui risque encore d’éclabousser d’autres personnalités de l’Etat, et que malheureusement, le triste téléphone ‘’ rouge’’ n’est plus d’aucune utilité  et qu’il n’a  qu’a sécher ses larmes  pour  ses protégés  du sérail qu’il défendait  voilà plus d’une cinquantaine d’années . Jadis, ce dernier ordonnait  au juge de ‘’passer l’affaire’’, au commissaire de taire le scandale, et de ne plus embêter  ses ‘’chouchous’’, au wali de s’occuper de ses oignons, et à tant d’autres ‘’chefs’’ de fermer l’œil et surtout de se taire. Autrefois, ce téléphone, aujourd’hui, en hors d’usage, ne peut plus faire d’injonction, ni faire la pluie et le beau temps et surtout  de tenter de s’ingérer dans la gestion des affaires judiciaires  qu’il parvenait  à guider à distance  dans le temps. Ce privilège  et ce pouvoir du  téléphone’ rouge ‘’ semble révolu, la justice  n’est plus à ses ordres et  il ne sait plus comment  lui recommander  ‘’ d’être gentil’’ avec  ses mauvais élèves qui  se sont servis au lieu de servir , ont fini par ruiner le trésor public et les institutions bancaires, et  transformer l’Algerie en un big bazar où  certains  proches du régime ont amassé des milliards en un laps de temps si court et pleurent à leur tour , à présent et derrière les barreaux, ce téléphone rouge qui leur a permis de s’enrichir si facilement  et surtout de ne plus  pouvoir  les faire sortir  de ce cachot si noir  où ils ne font que broyer du noir depuis qu’ils les a abandonnés .


Lire la suite sur Réflexion.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites