MCO

Les grandes lignes de Chérif El Ouazzani !



Le plan sportif, la priorité !

Les choses sérieuses ont déjà commencé pour Chérif El Ouazzani Si Tahar qui est appelé à commencer rapidement le travail car le temps presse. En attendant la confirmation des décisions prises entre le wali d’Oran et certains anciens joueurs lors de la réunion du Conseil d’administration, Chérif El Ouazzani s’est réuni avec certains de ses proches afin de tracer son programme de travail basé sur un ordre de priorité.
Le plan sportif, la priorité !
Certes, Chérif El Ouazzani possède en tête un projet sportif à long terme qu’il rêve d’appliquer au Mouloudia d’Oran. Mais à l’heure actuelle, il y a urgence chez les Hamraoua, celui de commencer à préparer le prochain exercice. A cet effet, l’équipe accuse un petit retard vu les conflits qui ont caractérisé la tête du club depuis la démission d’Ahmed Belhadj Baba. Lors de son entrevenue avec certains proches, Chérif El Ouazzani a placé le plan sportif en haut de ses priorités pour le moment. Il devra commencer directement le travail pour donner forme à l’équipe première appelée à entrer en lice la saison prochaine.
Passer vite au recrutement
Dès qu’il officialisera son installation au poste de directeur sportif sur décision du Conseil d’administration, Chérif El Ouazzani passera directement à cette opération recrutement. Un plan que l’ancien coach des Hamraoua maîtrisera bien dans la mesure où il a fait le tour de certaines équipes il y a de cela quatre ans en étant le technicien du RCA, MCO, PAC, USMBA et CRB. Chérif El Ouazzani qui a assisté aux entraînements et quelques matches du Mouloudia d’Oran en fin de saison, semble avoir une idée juste sur la qualité de l’effectif actuel et la valeur des joueurs. Il connait bien les postes qu’il doit renforcer et les joueurs à garder et à libérer.  
Négocier avec les cadres de l’équipe
Chérif El Ouazzani qui va commencer rapidement l’opération recrutement puisque certains éléments lui ont déjà donné leur accord de principe pour rejoindre le Mouloudia sous ses règnes, il faut dire qu’il va essayer en parallèle de négocier avec les cadres de l’équipe, en accordant la priorité aux éléments en fin de contrat. On parle de Mekkaoui, Mansouri, Toumi, Gharbi et autres Blaha et Della Krachaï. Une fois que l’équipe prendra forme, Chérif El Ouazzani passera à d’autres sujets.
Engager un driver
L’autre décision importante est relative à la nomination d’un driver en chef. Cela s’avère difficile à prendre pour Chérif El Ouazzani qui voudrait avoir sous ses ordres un coach qui aura pratiquement son profil. Plusieurs noms ont été cités entre Chérif El Ouazzani et ses proches collaborateurs. Celui qui tient la cordre n’est autre que Moez Bououkaz suivi par Abdelkader Amrani. Mais pour le moment, aucune décision n’a été prise. Il se pourrait que Chérif El Ouazzani prenne les règnes lui-même en étant également driver style manager général à l’anglaise. Sebbah Benyagoub sera son premier adjoint. En tous les cas, l’ancien milieu de terrain Sebbah sera admis au sein du staff technique avec ou sans Chérif El Ouazzani.  
Une pléiade d’anciens joueurs pour l’aider dans sa tâche
Le nouveau patron du club table sur les anciens joueurs dans son projet avec les Hamraoua. Il faut dire que Chérif El Ouazzani sera cette fois-ci bien entouré par les anciens joueurs, à l’image de Abdelhafid Belabbès qu’il voudrait placer dans l’administratif. Pour ce qui est du technique, Chérif El Ouazzani s’appuyera sur les connaissances de Sebbah Benyagoub et peut-être aussi Habib Benmimoun. Zoubir Ouasti très proche aussi de Si Tahar fera partie de l’organigramme du Mouloudia. D’autres anciens éléments, à l’image de Zerrouki, Kechamli et Mazri. On va certainement confier les jenes caégories à ces derniers.
Placer un organigramme après le début du championnat
Les anciens joueurs précités vont devoir travailler à titre de bénévol pour aider Chérif El Ouazzani à démarrer l’équipe.  Ce n’est qu’après quelques semaines que le directeur sportif en question désignera d’une manière officielle les personnes avec laquelle il devra continuer son chemin.
 

L’installation de CEO reportée
Alors qu’il était question d’officialiser l’installation de Chérif El Ouazzani directeur sportif de la société par les membres du Conseil d’Administration, la réunion a été finalement reportée en raison de l’absence de plusieurs membres qui représentent l’ancien CA élu en 2014. Chérif El Ouazzani qui ne voulait entamer sa mission que lorsqu’il soit officiellement nommé DTS, devra patienter quelques jours.
Seuls Benmimoun et Bessedjerari présents
Le Conseil d’Administation qui est composé de sept personnes a connu  la présence de deux membres seulement. Il s’agit en effet d’Habib Benmimoun qui est à fond avec le projet de Chérif El Ouazzani ainsi que Nasreddine Bessedjerai. Avec quatre absences que sont Djebbari Youssef et Chorfi Kheïreddine qui se trouvaient hier en France ainsi que Mehiaoui qui est en Espagne ainsi que Baba et Benzerbadj, on a jugé qu’il y avait trop d’absences au point de donner de la crédibilité aux résolutions de cette réunion du CA.
La réunion du CA reportée à mardi
Avec la présence de deux membres de l’ancien CA que sont Benmimoun et Bessedjerari, la réunion a été logiquement reportée. En concertation avec le DJS, Gharbi Badreddine, présent au lieu, on a décidé de fixer cette réunion à mardi prochain à la même heure et même lieu afin de permettre aux autres membres de s’y présenter.
On attendra le retour de Djebbari et Mehiaoui
Ce report va permettre à Djebbari actionnaire majoitaire d’être présent à cette réunion ainsi que Tayeb Mehiaoui représentant du club amateur. Seulement, Chorfi qui est actuellement installé en France n’entrera pas avant la fin du mois en cours. Il devra envoyer demain une procuration à un membre du CA.
Des actionnaires veulent assister à la réunion
Apparemment, certains actionnaires n’ont pas apprécié que la décision d’installer Chérif El Ouazzani se limite aux membres du CA. Ils veulent en effet marquer leur présence au cours de la réunion de mardi prochain. Des actionnaires comme Kalaïdji et Larbi Abdelilah ne font pas partie de ce conseil d’administration.
 

Toumi file à la Saoura
Coup dur pour le Mouloudia d’Oran. L’attaquant, Mohamed Toumi vient de filer vers la JS Saoura. Libre de tout engagement avec les Hamraoua, le joueur a conclu hier les négociations avec le club du sud en signant un contrat de deux ans. C’est le deuxième joueur libre qui vient de quitter le MCO après Réda Helaïmia. Cinq autres éléments sont actuellement en fin de contrat. Il s’agit de Mekkaoui, Mansouri, Gharbi, Blaha et Della Krachaï.
 

Belabbès au secours de CEO
Fraîchement démissionnaire de la SSPA/MCO et du CSA, Abdelhafid Belabbès pourrait effectuer son retour comme fonctionnaire au club. Il faut dire que Chérif El Ouazzani Si Tahar qui connaît les compétences de l’ancien défenseur du Mouloudia, veut lui confier la paperasse. Encensé par le nouveau directeur technique auprès du wali d’Oran, Belabbès risque de changer d’avis et revenir travailler au Mouloudia lui qui voulait quitter définitivement l’équipe. Mais l’ancien joueur devra poser ses conditions à Chérif El Ouazzani avant de commencer le boulot.
Il s’occupera de l’administration
Belabbès veut s’occuper de tout ce qui est relatif à l’administration, en refusant de s’impliquer du technique. En effet, Belabbès veut tavailler au siège du club sis au boulevard Labi Benmehidi et ne se présentera point au stade Ahmed-Zabana. En tous les cas, Belabbès n’est pas prêt à laisser tomber son ami Chérif El Ouazzani en cette période difficile. Il est clair qu’il va l’aider bénévolement à démarrer l’équipe.
 

 


Lire la suite sur Le Buteur.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites