Indiscrétions – Les plages du Club des Pins et de Moretti bientôt accessibles à tous.



Selon des sources fiables, les plages algéroises du Club des Pins et Moretti seront très prochainement enfin réouvertes au public.

En effet, selon les mêmes sources, tous les privilégiés qui élisaient domicile dans ces résidences réquisitionnées par l’Etat, et transformées dès 1992 en résidences hautement protégée par la Gendarmerie Nationale, ont été destinataires d’un ordre de quitter villas et chalets avant le 19 Juin 2019.

Il y a presque un an, par un décret présidentiel daté du 20 juin 2018, l’ex Président Bouteflika avait rendu incessibles tous les biens immobiliers de la résidence d’État du Sahel (Club des Pins).

Le Chef de l’Etat avait abrogé toutes les dispositions antérieures contraires comme celles contenues dans le paragraphe 2 de l’article 16 du décret exécutif N° 97-294 du 5 août 1997 qui avait soustrait ‘’les structures et locaux datant d’avant l’indépendance, occupées en propriété ou en location ‘’ et les ‘’structures et locaux qui sont transférés pour gestion au domaine public’’

Il y a lieu de rappeler qu’il y a 9 années de cela, une autre nouvelle et prestigieuse résidence a été achevée mais est resté fermée au public et à la nomenklatura algérienne.

Si la décision d’aménagement des deux stations balnéaires, très prisées par les algérois avant leur réquisition, et leur transformation en lieu sécurisé au tout début de la décennie noire qui a fait des d’innombrables victimes, répondait à un impératif de protection des hauts cadres de l’Etat, aujourd’hui cela n’a plus lieu d’être. La sécurité du pays s’est nettement améliorée.

De plus, dévoyée par des pratiques de népotisme et l’arrivée d’indus occupants, avec un budget faramineux dopé à l’argent public, il parait évident que ce lieu ne peut prétendre répondre à la protection des personnalités de l’Etat.

Les algériens et algériennes ne doivent plus être exclus du Club des Pins et de Moretti, c’est ce que semblent penser les autorités du pays, qui ont compris qu’il était dans l’intérêt général de rendre ces lieux accessibles à tous. Pourvu que cela soit bien géré. Passerons-nous enfin notre été 2019 sur le sable de ces plages ? Tout porte à le croire.


Lire la suite sur Algérie Part.



Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites