La tombe de Kamel Eddine Fekhar vandalisée



La tombe de Kamel Eddine Fekhar, militant mozabite et défenseur des droits de l’Homme, a fait l’objet d’actes de destruction.

Le militant Kamel Eddine Fekhar, mort en détention, fin mai dernier, dérange toujours. Sa tombe, qui se trouve au cimetière d’El Alia à Alger, a été vandalisée, a alerté sa veuve, Mme Zahira Fekhar, qui a publié, sur sa page Facebook, des photos de la tombe attaquée par des inconnus.

Sur la stèle de la tombe du militant mozabite, il était écrit, avant sa destruction : « Je meurs pour que vive le M’zab. Tué en prison ».

« Devrions-nous envisager de déplacer la dépouille de mon mari, Kamalddine Fekhar, hors du pays pour qu’il puisse reposer en paix ? », a écrit Mme Zahira Fekhar.


Lire la suite sur El Watan.



Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites