Ghardaia

1,5 md DA alloué aux projets d'assainissement sanitaire dans la wilaya



...

Une enveloppe financière supplémentaire de 1,5 milliard de da a été allouée pour le parachèvement des projets d'assainissement sanitaire dans la wilaya de Ghardaïa, a déclaré jeudi à Ghardaïa le ministre des Ressources en eau, Ali Hammam. Lors d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya, en compagnie de cadres centraux du ministère et des autorités locales de la wilaya, M. Hammam a indiqué que le premier ministère a consacré une enveloppe financière supplémentaire de 1,5 milliard  pour le parachèvement des travaux du projet de réalisation du collecteur principal d'assainissement des eaux usées et de ses canalisations dans les communes de la vallée du MÆZab, à savoir Dhaya, Ghardaïa, Bennoura et El Atf. Les travaux seront confiés à l'entreprise COSIDER et le suivi sera assuré par l'organisme de contrôle technique des installations des ressources en eau en collaboration avec les services techniques des communes concernées, a fait savoir le ministre, indiquant que le taux de raccordement de la wilaya au réseau d'assainissement sanitaire a atteint 85%. Concernant l'approvisionnement en eau potable, M. Hammam a indiqué que la wilaya ne souffre pas de pénurie d'eau et que le taux de raccordement a atteint 95%, précisant que 11 communes sont gérées par l'Algérienne des eaux (ADE) et que l'approvisionnement est assuré quotidiennement dans la majorité des régions de la wilaya. Un taux de 60 % des capacités en eau de la wilaya est destiné au secteur agricole contre 40% seulement pour la consommation des habitants, en dépit des 4 stations d'assainissement des eaux usées dont dispose la wilaya qui peuvent être servir pour l'irrigation. Dans ce contexte, le ministre a souligné que cette problématique sera prise en charge en consacrant les moyens nécessaires au traitement des eaux de ces stations pour servir dans l'irrigation agricole d'ici le début de l'année prochaine. Le ministre a entamé sa visite par l'inspection de la station d'assainissement des eaux usées dans la commune d'El Atf où il a appelé les responsables à respecter les délais, à assurer la qualité dans la réalisation des projets prévus et à optimiser l'exploitation des stations.  Le ministre s'est rendu, ensuite, au barrage d'El Ghrazil d'une capacité de 50 millions m3. Cette structure a pour objectif de réduire le risque d'inondations pouvant toucher plusieurs régions de la wilaya en cas de fortes averses de pluie. Le ministre a visité par la même le projet de réalisation d'une station de traitement des eaux usées avant de rencontrer les notables de la région ainsi que des représentants de la société civile qui, à leur tour, lui ont soulevé le problème des eaux usées, les spécificités de réalisation des projets et quelques lacunes enregistrées, notamment le raccordement en réseau d'assainissement. Dans ce contexte, M. Hammam a mis en avant les mesures prises par le Gouvernement à cet effet. Les habitants de la wilaya ont accueilli favorablement ces mesures devant relancer des projets suspendus depuis des années. Le ministre a écouté une présentation sur le secteur des Ressources en eau à Ghardaia qui recense 150 puits exploités d'une capacité de production dépassant 270.000 m3, 111 châteaux d'une capacité de 17.000 m3, un réseau de plus de 1.408 km et une moyenne d'approvisionnement quotidienne de plus de 98 litres par citoyen. La wilaya détient un réseau d'assainissement de 986 km raccordé par quatre (04) stations de traitement à savoir, Kef Doukhen à "El Atteuf", Guerrara , Berriane et El Menia. A cet occasion, le ministre a écouté également les préoccupation des citoyens concernant les perturbations que connaissent certains quartiers en terme d'approvisionnement en eau potable  et des problèmes de manque de réseaux d'assainissement d'où le recours des citoyens à creuser des fosses pour se débarrasser de leurs eaux usées. Dans ce cadre, le ministre a tenu a rassuré les citoyens de la prise en charge de leurs préoccupations, tout en ordonnant ses service de d'enquéter sur les causes de ses perturbations et ce à travers la mise en place d'une cellule de suivi qui prendra les mesures nécessaire pour résoudre ce problème.   NationalSociété


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites