Poutine-Macron

les crises internationales au menu d’une rencontre au fort de Brégançon



Le président russe Vladimir Poutine effectue, lundi, une visite de travail en France durant laquelle il abordera avec son homologue français, Emmanuel Macron, les grands dossiers internationaux à quelques jours de la tenue du sommet du G7, ont rapporté des médias locaux. Le chef du Kremlin est attendu au sud de la France, au fort de Brégançon, résidence du président français en ce mois d'août, vers 14H00 GMT, ont ajouté les mêmes sources. Après des déclarations à la presse, les deux dirigeants, qui s'étaient vus pour la dernière fois au G20 d'Osaka fin juin, aborderont les différentes crises qui secouent le monde. Avec cette rencontre, le président Emmanuel Macron devra discuter avec Vladimir Poutine sur les questions de l'heure, notamment la défense du multilatéralisme et sur les sujets qui seront débattus lors du prochain sommet du G7, instance dont la Russie ne fait plus partie depuis 2014 à cause des évènements en Ukraine. Le dialogue «est nécessaire avec ce grand voisin qu'est la Russie», a souligné une source de la présidence française, citée par des médias locaux, reconnaissant que Moscou est incontournable dans la résolution de plusieurs dossiers internationaux. Ainsi, les dossiers libyen, le nucléaire iranien, les crises syrienne et ukrainienne seront parmi les principaux thèmes qui seront au menu de cette visite de travail d'une journée, ont poursuivi les mêmes sources. Depuis 2017, la France et le Russie sont restées régulièrement en contact et se concertent sur les questions régionales et internationales. «L'Europe doit dialoguer avec la Russie», a affirmé, juin dernier, le président français. «Ces derniers mois, les contacts dans le domaine politique se sont intensifiés. Les relations dans le domaine culturel et humanitaire sont aussi très intenses. En 2020, la tenue des Saisons russes est prévue quasiment dans toutes les régions de la France», a fait savoir, de son côté, un conseiller du Kremlin. Sur le dossier syrien, Paris a proposé la tenue d'un nouveau sommet quadripartite (Russie-France-Allemagne-Turquie) qui sera peut-être évoqué lors la visite de Poutine, a précisé, en outre, la présidence russe. La France s'attend également à un appui de la part de la Russie pour préserver l'accord sur le nucléaire iranien (JCPOA). «Comme garants du JCPOA (accord nucléaire iranien), Paris et Moscou doivent pouvoir travailler ensemble à la désescalade. Si la Russie réaffirme que l'Iran doit respecter ses obligations du JCPOA, cela renforcera beaucoup notre position», a-t-on encore indiqué. APS MondeFrance


Lire la suite sur Radio Algérienne.



Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites