CRB

Amrani dirigera le Chabab à N’Djamena



Le Chabab dès aujourd’hui à N’Djamena pour finir le travail

Après avoir laissé entendre qu’il était sur le point de quitter le club, Abdelkader Amrani, qui s’est réuni avec Saïd Allik au lendemain de la victoire face au NC Magra, est finalement revenu à de meilleurs sentiments. L’entraîneur le plus titré dans l’histoire de la Coupe d’Algérie a d’ailleurs assuré la séance de reprise qui s’est tenue hier après-midi au niveau de l’École supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Alger. Une bonne nouvelle pour les supporters et surtout pour les joueurs qui ont montré leur inquiétude suite à la sortie médiatique inattendue de leur coach.

Longue réunion avec les joueurs
D’ailleurs, dans le but de les rassurer et d’apporter plus de sérénité au sein du club avant cette rencontre ô combien importante face à l’AS Coton Tchad, le technicien belouizdadi s’est réuni avec ses joueurs. En effet, Amrani a adressé un long discours à ses protégés. Discours dans lequel il a préféré n’évoquer que vaguement la question de son avenir. Le côté technique et la rencontre d’hier auraient été au centre des discussions. C’est ce que nous avons appris d’une source très bien informée qui a ajouté qu’Amrani devrait de nouveau remettre la question de son avenir sur la table après ce match retour du premier tour préliminaire de la Coupe de la CAF.

L’avenir toujours incertain
Même s’il était présent hier après-midi à Aïn Benian et qu’il a assuré la séance de reprise, Abdelkader Amrani ne sait toujours pas s’il va poursuivre sa mission au sein du club de Laâquiba. Les conflits internes qui l’opposeraient, lui et Saïd Allik, à Hachichi, Sbia et Charef l’usent et il ne parviendrait pas à rester concentré sur le volet sportif uniquement. L’incident des ramasseurs de ballons de la dernière rencontre de Ligue 1 Mobilis face au NC Magra fait déborder le vase. En tout cas, que ce soient les partisans d’Amrani ou ceux de Boualem Charef, à Belouizdad, on croise les doigts et on reste attentifs à l’évolution de cette affaire.
 

Le Chabab dès aujourd’hui à N’Djamena pour finir le travail

La saison du Chabab de Belouizdad a commencé sur les chapeaux de roues puisqu’après moins de deux semaines de la reprise de la compétition officielle, les coéquipiers de Larbi Tabti s’apprêtent déjà à disputer leur quatrième rencontre de la saison après celle face à l’ASCOT en match aller de la Coupe de la CAF ainsi que les deux rencontres de Ligue 1 Mobilis qui les ont opposés au CABBA et au NCM. Ce samedi, les Belouizdadis retrouveront l’AS Coton Tchad pour la deuxième manche de ce premier tour préliminaire. Le départ est prévu ce matin. L’avion spécial affrété pour l’occasion s’envolera à 10h direction la capitale tchadienne N’Djamena où les Belouizdadis effectueront leur ultime répétition, demain après-midi, avant la rencontre prévue samedi.

Une délégation de 37 personnes
La délégation belouizdadie sera composée d’une quarantaine de personnes. En effet, trente-sept personnes exactement seront du voyage, dont vingt joueurs. La liste a été annoncée hier en fin de journée. Abdelkader Amrani, qui accorde énormément d’importance au collectif, a convoqué presque tous les joueurs concernés par la compétition africaine. Même ceux qui sont blessés. Par ailleurs, on devrait aussi noter la présence de Saïd Allik, Toufik Chouchar et de quelques autres dirigeants. De son côté, Amine Sbia, qui ne serait pas en odeur de sainteté avec le directeur général du club, ne devrait pas être du voyage.

Hainikoye et Boulekhoua du voyage
Toujours concernant l’effectif, le premier responsable du staff technique a surpris tout le monde en convoquant des joueurs blessés, en l’occurrence Soumana Hainikoye et Zinedine Boulekhoua. Même Khali, qui est sorti sur blessure face au NCM, et Ahmed Gasmi, qui n’a pas été convoquée à cette même rencontre, seront du voyage. Cela dit, Islam Bendif et N’guessan Bi, qui ne sont pas qualifiés pour la compétition africaine, resteront à Alger et s’entraîneront en solo jusqu’au retour de l’équipe dimanche prochain.
 

 

Belahouel «Je veux marquer beaucoup de buts»

Un mot sur cette victoire face au nouveau promu, le NC Magra ?
Je pense que la victoire est amplement méritée. On a été largement meilleurs que notre adversaire du jour. Le score aurait pu être plus large si on avait su concrétiser toutes les occasions créées. Mais bon, le plus important a été réalisé avec ce succès qui nous lance parfaitement dans ce championnat.
Encore une fois, vous avez été moins bon en seconde période. Comment vous l’expliquez ?
Je pense que cela est dû à la fatigue. On est en début de saison et c’est tout à fait normal qu’on ressente de la fatigue. Il ne faut pas oublier qu’on sort de six semaines de travail acharné. Et surtout qu’on a disputé trois rencontres en l’espace de huit jours. On est des sportifs de haut niveau mais on est avant tout humains.
Quel est votre sentiment après le but premier inscrit sous vos nouvelles couleurs ?
Naturellement, je suis très heureux de marquer mon premier but dès ma première titularisation. Je suis venu au CRB pour marquer et je ferai tout pour être à la hauteur. Je remercie les membres du staff technique qui m’ont fait confiance, les joueurs qui m’ont aidé ainsi que les supporters qui m’ont soutenu. J’espère que ce but en appellera beaucoup d’autres aussi bien en championnat qu’en Coupe d’Algérie.
Juste après la rencontre, votre coach Amrani a laissé entendre qu’il n’avait plus envie de rester. Quelle était la réaction du vestiaire ?
La sortie médiatique de notre coach nous a vraiment surpris. On ne s’attendait nullement à pareille déclaration surtout qu’il nous a félicités après ce succès tout en se montrant fier de nous. J’espère que les choses rentreront dans l’ordre car on a vraiment besoin de stabilité. Un excellent travail est en train de se faire et on a besoin de rester concentrés sur notre principal objectif.
Justement, n’avez-vous pas peur que cela perturbe le groupe avant ce rendez-vous important face à l’ASCOT en Coupe de la CAF ?
On saura faire la part des choses. Et puis, c’est un problème externe au groupe, donc on n’est pas vraiment perturbés. Le match de la Coupe de la CAF, on le préparera comme il se doit et on ira à N’Djamena pour revenir avec la qualification.
Comment se présente pour vous cette rencontre ?
C’est une rencontre très importante pour le compte d’une compétition qui nous tient à cœur. Tout le monde sait que le CRB a envie de réaliser un bon parcours en Coupe de la CAF. Et cela passe inévitablement par une qualification ce samedi. Si on ne revient pas avec le billet de la qualification, notre victoire du match aller n’aura aucun sens.
Le 2 à 0 du match aller ne vous assure-t-il pas la qualification ?
Dans une compétition comme celle-ci, la qualification se joue sur deux rencontres. Donc, si on a pu remporter la première manche, il reste encore une seconde pour compléter le boulot. On ne doit en aucun cas les sous-estimer car l’ASCOT est une équipe talentueuse. Et avec les conditions difficiles dans lesquelles on évoluera, notre tâche s’annonce périlleuse.
Un dernier mot pour conclure ?
Je remercie tous les supporters qui sont venus nous soutenir. Je leur dédie ce but et cette victoire tout en leur promettant qu’on fera tout pour revenir à Alger avec la qualification.
 

 


Lire la suite sur Le Buteur.



Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites